Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Au Télégramme, même motif, même solution

22/03/2002

Il est certes de Brest mais aussi de Lannion, Lorient ou Quimper.Le Télégramme,qui n'avait guère changé depuis les années cinquante, a fait peau neuve le 20 mars, et ses dix-huit éditions locales avec lui. Hasard du calendrier, la mue du onzième quotidien régional français, qui affiche une diffusion payée de 188 695 exemplaires en 2000-2001, survient quelques jours après celle deSud Ouest.Le titre, basé à Morlaix, dans le Finistère, réduit son format de moitié pour adopter le tabloïd, commeLe Parisien,un peu plus petit que le « tabloïd espagnol » de son confrère bordelais.« La réduction des formats est une tendance lourde. En sautant le pas, nous prenons dix ans d'avance »,pronostique Édouard Coudurier. Le PDG duTélégrammesouhaite ainsi augmenter la fréquence de lecture et faciliter le renouvellement de son lectorat en séduisant les femmes, les jeunes et les lecteurs urbains,« les plus difficiles à capter ».

Pour cela, la famille Coudurier, qui détient la majorité du capital, n'a pas lésiné sur les moyens. Entre 1996 et 2001, le groupe (107 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2001, dont 76 millions pour le seul quotidien) a investi 30 millions d'euros dans son parc matériel et informatique. Les deux rotatives de dernière génération, arrivées en 1997 et 2001, permettent d'imprimer un quotidien de vingt-quatre pages, dont la moitié en couleur, contre douze sur quarante dans l'ancienne formule.

Côté contenu, le quotidien travaille depuis deux ans à la réorganisation de son offre, validée par trois numéros zéro et des tests auprès de 2 000 lecteurs.« La diffusion s'est stabilisée après plusieurs années de croissance. Nous espérons désormais repartir à la hausse,affirme Édouard Coudurier.Les annonceurs auront moins de surface pour le même prix, mais une meilleure mise en valeur dans des emplacements plus variés ».

Marc Baudriller

Envoyer par mail un article

Au Télégramme, même motif, même solution

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.