Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RADIO

Les droits du foot remis en jeu

22/03/2002

Nouvelle donne pour les droits radio du championnat de France de football. Tancée par la Fédération française de football, la Ligue nationale de football (LNF) lâche du lest dans ce dossier sensible : l'exclusivité laisse la place à la notion de partenariat. Toutefois, l'appel d'offres, concernant notamment le championnat de France de première division, n'est pas remis en question. Il ira à son terme, fixé au 2 avril. Même s'il ne s'agit plus tout à fait d'un appel d'offres .

Évolution des mentalités

« Il y aura trois niveaux de partenariat,indique Patrick Proisy, qui vient de reprendre en charge le dossier des droits radio à la LNF.Le premier, gratuit, permettra aux journalistes d'accéder aux stades. Le deuxième laissera aux radios la possibilité, après un versement forfaitaire, d'avoir un poste de commentateur à l'année. Le troisième est un partenariat marketing plus élaboré, avec une seule radio. »Cette station bénéficiera du titre de partenaire officiel du championnat.

Un retour en arrière ?« Une évolution des mentalités »,répond Patrick Proisy, rétorquant par ailleurs que la LNF n'a pas pris les devants.« Après l'achat des droits radio de la Coupe du monde par RMC Info, nous avions été contactés par des stations pour le championnat de France, explique-t-il.Nous avons simplement accéléré le processus. »

Mais le combat de la LNF est peut-être vain. Car le gouvernement prépare un décret d'application à la loi sur le sport de 1984, qui rendrait caduque toute cession de droits radiophoniques.

Envoyer par mail un article

Les droits du foot remis en jeu

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.