Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

SERVICES

Ticketclic chausse les crampons

22/03/2002

Ticketclic devient le vendeur de billets en ligne exclusif de RMC Info, qui a obtenu les droits radio pour la Coupe du monde de football 2002.

Ticketclic, le réseau de billetterie en ligne d'Omniticket, a conclu un accord de partenariat avec RMC Info. Il sera désormais le cybermarchand exclusif de billets, notamment sportifs, pour la radio qui a obtenu les droits pour la Coupe du monde de football 2002. Concurrent de fnac.com et de ticketnet.com en France, Ticketclic compte sur les renvois vers son site à l'antenne de RMC Info, ainsi que sur les liens avec rmcinfo.fr, pour augmenter la pénétration de sa plate-forme.« L'an dernier, nous avons vendu 400 000 billets en France, indique Pierre Sissman, président du conseil d'administration d'Omniticket.Cela représente 13,4 millions d'euros de transactions. Cette année, nous espérons vendre un million de billets, soit 30 millions d'euros en transactions. »

Le marché est porteur : Forrester Research prévoit un grand avenir à la billetterie en ligne, la dématérialisation du produit rendant le média Internet pertinent. En décembre dernier, plus de 20 % des billets de spectacle ont été vendus via le Web dans les six pays où Ticketclic a ouvert un site (France, Belgique, Italie, Grande-Bretagne, États-Unis et Canada). La société, qui commercialise toujours des billets de spectacles et loisirs pourTéléramaet assure depuis février la vente de places des concerts organisés par Radio France, vise la rentabilité dès le deuxième trimestre 2002 pour ticketclic.fr, ainsi que pour tous ses sites européens.

Envoyer par mail un article

Ticketclic chausse les crampons

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.