Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

NEWS MAGAZINE

Comment Hachette relancera L'EDJ

22/05/1998

Le groupe de presse veut jouer la carte de la contre-programmation éditoriale pour relancer le news magazine dont il vient de prendre le contrôle.

Les tumultueuses relations qu'entretiennent Hachette etL'Événement du jeudidepuis près de huit ans viennent de connaître un épilogue considéré comme inéluctable par tous les observateurs. Le groupe de presse a officialisé, mardi 12mai, sa prise de contrôle du news magazine. L'opération a pris la forme d'un «coup d'accordéon», c'est-à-dire d'une réduction du capital suivie d'une augmentation de 25,2millions de francs souscrite par Holpa, filiale de Lagardère Groupe, dont la participation passe ainsi de 48 à 92%. Thierry Verret, repreneur deL'EDJen janvier 1995, fait le trajet inverse, passant de 52% à 8%. Parallèlement, le conseil d'administration deL'EDJa été profondément remanié et fait désormais la part belle à Hachette Filipacchi Médias (HFM), nouvel opérateur du titre, qui dispose de quatre sièges sur cinq. Thierry Verret demeure administrateur, mais cède son fauteuil de Pdg à Bernard Mainfroy, directeur général adjoint d'HFM. Les autres administrateurs sont Pascal Bellanger, directeur général adjoint d'HFM, Alain Genestar, directeur de la rédaction duJournal du dimanche,et Pierre Leroy, secrétaire général de Lagardère Groupe. La reprise en main deL'EDJpar HFM trouvera son terme, d'ici à un an, avec la vente par Holpa des 92% du capital à la filiale presse de Lagardère Groupe. La reprise deL'Événement du jeudien direct par Hachette est peut-être la seule demi-surprise, Gérald de Roquemaurel, Pdg du groupe de presse, étant considéré comme hostile à cette opération, bien que son entourage s'inscrive en faux contre cette idée. En revanche, ajoute- t-on chez HFM, son diagnostic sur les news magazines est des plus réservés.

Une situation financière critique

C'est pourquoi la stratégie de relance deL'EDJ,confiée au tandem Alain Genestar-Bernard Mainfroy, passera par une politique de «contre-programmation» éditoriale, par une gestion bien plus rigoureuse et par la mise en place de synergies avec sa nouvelle maison mère. La situation financière deL'Événement du jeudiest des plus critiques. Le news magazine, dont les ventes tourneraient autour de 160000exemplaires (contre 200000exemplaires en 1996), n'a pas déclaré sa diffusion à l'OJD pour 1997. Son passif cumulé atteindrait les 70millions de francs et il perdrait actuellement 1million par mois.

Envoyer par mail un article

Comment Hachette relancera L'EDJ

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.