Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Médias, les coulisses de l'info

29/03/2002

Le concept du magazine américainBrill's Content,lancé en 1998 et diffusé à 250 000 exemplaires, a donné des idées à Hervé Lavergne, cofondateur deCourrier internationalet deSynopsis.L'éditeur devait mettre en kiosques le 28mars plus de 130 000exemplaires deMédias,un mensuel de 132 pages vendu quatre euros et consacré, comme son homologue d'outre-Atlantique, au décryptage de la presse, de la radio et de la télévision.

Des objectifs ambitieux

« Les articles et les émissions audiovisuelles de décryptage se multiplient : on ressent une attente du public cultivé pour la façon dont les médias traitent l'actualité,explique Hervé Lavergne.Il manquait un magazine d'analyses et de reportages sur les coulisses de l'info. »Le premier numéro, élaboré sous la houlette du rédacteur en chef Lionel Gaillaud, ancien journaliste àStratégies,revient sur la bulle médiatique de la nouvelle économie, l'influence électorale des médias ou le portrait des « derniers lecteurs » deL'Humanité.

Mediass'appuie sur un capital de 155 000 euros, détenu à 70 % par Hervé Lavergne et Christophe Labarde et à 30 % par d'autres personnes physiques. Côté régie, Selling Media a rempli ses engagements pour le premier numéro, avec 15 pages de publicité (9 200 euros la page). Côté diffusion, une campagne de publicité réalisée en interne soutiendra en radio, presse et affichage des objectifs ambitieux : le point d'équilibre oscille entre 50 000 et 60 000 exemplaires payés, selon l'éditeur, qui voit dans le titre le potentiel d'unCourrier international.

Envoyer par mail un article

Médias, les coulisses de l'info

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.