Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

DROITS SPORTIFS

Les radios enfin d'accord

05/04/2002

Le problème des droits de retransmission radio de la Coupe du monde et de la saison de Formule1 est réglé.

Les Français pourront suivre le parcours des Bleus sur la radio de leur choix. Une solution a été trouvée entre RMC Info, détentrice des droits radios exclusifs de la prochaine Coupe du monde de football, et les stations du groupement d'intérêt économique (GIE) Sport libre - principalement Radio-France, Europe 1, RTL et Sport O'FM. Un accord devait être signé cette semaine entre les deux parties. Ce « gentlemen's agreement » concerne certains matchs du Mondial : ceux de l'équipe de France, l'ouverture France-Sénégal, une demi-finale et la finale. Les radios pourront diffuser ces trois dernières rencontres en intégralité. Les autres matchs de l'équipe de France feront l'objet d'une information « but par but ».

Cette solution, qui satisfait tout le monde, a été acceptée par RMC Info contre un partage financier des droits, acquis en novembre 2001 auprès du groupe Kirch, moyennant 564 000 euros. RMC Info, qui reste radio officielle de la Coupe du monde, met ainsi fin à une longue polémique qui avait poussé la Fédération internationale de football (Fifa) à refuser d'accréditer les journalistes des radios françaises. Ceux-ci devraient maintenant recevoir bientôt leurs précieux sésames.

La licence technique démarre en F1

Accord total également entre les radios concernant l'appel d'offres de la Ligue nationale de football (LNF). Toutes auront accès au « multiplexe », c'est-à-dire la possibilité de retransmettre en direct tous les matchs du championnat de France. Coût par station : de 100 000 à 200 000 euros. Aucune ne s'interdit de payer un peu plus cher afin de devenir « radio officielle ». La Ligue étudie actuellement les dossiers.

Le feu est aussi au vert pour la Formule 1. Fin mars, les radios du GIE Sport libre ont signé un accord avec Formula One Administration, filiale du groupe Kirch. Elles rejoignent RMC Info, détentrice, elle, des droits de retransmission en intégralité des Grands Prix pour un montant s'élevant entre 300 000 et 460 000 euros.

Absentes des deux premiers Grands Prix de la saison, Radio France, Europe 1 et RTL ont donc pu couvrir le troisième, au Brésil, le week-end dernier. Dans ce domaine, le différend n'était pas d'ordre financier - les stations ont finalement accepté de payer chacune 22 500 dollars (environ 25 800 euros) pour la saison, soit 2 500 dollars de plus qu'en 2001 -, ni éditorial : les reporters sont désormais limités à six minutes d'intervention par heure de course.« Suffisant pour nous »,confie l'un d'entre eux. Ce sont plutôt les termes utilisés dans le contrat qui achoppaient. Ainsi, les radios paieront une « licence technique » et non des droits de diffusion.

Envoyer par mail un article

Les radios enfin d'accord

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.