Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

La TV appelle le cinéma à l'aide

12/04/2002

Le cinéma reste-t-il un produit d'appel pour la télévision ? Un colloque du Festival du film de Paris a permis, le 4 avril, d'y voir plus clair sur cette délicate question, à l'heure où Canal + s'engage sur la voie de la renégociation, avant 2004, de ses accords cinématographiques. Selon Étienne Mougeotte, vice-PDG de TF1, les films tendent à être de moins en moins exposés en prime time sur les chaînes généralistes : ils n'étaient plus que 330 en 2001, contre 389 en 1998. Le motif : un grand film inédit enregistre aujourd'hui un million de téléspectateurs de moins qu'il y a trois ans, en raison de la concurrence des chaînes payantes, de la vidéo ou du DVD. Sans parler des 184 millions d'entrées en salles en 2001.

Un assouplissement réglementaire demandé

L'idée de TF1 est donc de tirer profit du succès en salles des films qu'elle coproduit, en obtenant du Conseil supérieur de l'audiovisuel d'en faire la promotion par bandes-annonces, à l'instar des spectacles qu'elle parraine.« Environ 60films seraient ainsi promus à la télévision »,souligne Étienne Mougeotte.

De son côté, Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6, met en garde contre les excès de la réglementation en appelant une nouvelle fois à la création d'une seconde coupure publicitaire pour les films de moins de 2 heures 30.« C'est un décret de 1988 limitant à 144 le nombre de films diffusés à 20 h 30 qui nous a incités à programmer des produits de substitution commeCapital », a-t-il rappelé. Selon lui,« le cinéma n'est pas le pactole pour les chaînes TV » :un film coûte 0,30 euro par spectateur à M6, pour 0,38 euro de recettes publicitaires. L'assouplissement réglementaire est aussi au coeur des revendications de Pierre Lescure, PDG de Canal +, qui demande l'ouverture de nouvelles fenêtres de programmation le samedi et le dimanche ainsi que la possibilité d'annoncer les films plus de deux mois avant leur diffusion.

Envoyer par mail un article

La TV appelle le cinéma à l'aide

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.