Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Les PVC s'allient à Francis Lefebvre

19/04/2002

Sauf surprise de dernière minute, les Publications deLa Viecatholique (PVC) accueilleront d'ici à la fin mai dans leur capital, à hauteur de 25 %, le holding Frojal. Propriétaire des éditions juridiques Francis Lefebvre, Frojal devrait bénéficier en outre de la clause de préemption qui lui permettra, le cas échéant, de monter encore au capital. Si les audits diligentés par Frojal lui donnent satisfaction, le groupe PVC, éditeur de La Vie ou deTélérama, clôturera ainsi les tractations ouvertes en juillet 2000 lorsque les fondateurs du groupe, la famille Hourdin, Michel Houssin, Geneviève Laplagne, François de La Villeguérin et Jacques Bayet, avaient souhaité se défaire d'une partie de leurs actions.

Cette décision consacre la victoire d'un groupe familial extrêmement discret face auMonde, son principal compétiteur sur ce dossier. Le groupe de Jean-Marie Colombani avait trouvé un fidèle soutien au sein des vendeurs en la personne de Michel Houssin, ancien président de la Fondation Beuve-Méry. De son côté, Frojal bénéficiait du soutien de Gilles de Courtivron, président des PVC, et de plusieurs familles fondatrices. Ces derniers ont fait valoir la proximité de convictions de l'éditeur juridique, une condition annoncée comme déterminante dès l'ouverture du dossier, en juillet 2000.« Les familles Francis Lefebvre partagent profondément les valeurs et le projet humaniste et chrétien du groupe PVC »,réaffirme Frojal dans un communiqué.

L'indépendance du groupe et sa structure d'actionnariat, entièrement familial, ont renforcé les atouts de cette candidature.« Les actionnaires ont étroitement fait part de leur choix aux membres du directoire. Cette perspective d'alliance nous paraît tout à fait de nature à renforcer le rayonnement et le développement du groupe »,déclare, satisfait, Gilles de Courtivron.

Actionnaire rentable

Le groupe PVC s'appuie ainsi sur un actionnaire rentable. Les sociétés contrôlées par Frojal dans l'édition juridique, fiscale, sur la formation et dans l'informatique, prévoient de générer en 2002 un chiffre d'affaires de 280 millions d'euros. Soit autant que le groupe PVC en 2000 (280,4 millions d'euros), lequel apporte en outre un patrimoine d'immeubles dans les rues de Naples et Malesherbes, à Paris. Mais la vraie différence est à chercher dans la rentabilité : Frojal afficherait 18 % de rentabilité par an. Un taux très supérieur à celui de PVC.

Envoyer par mail un article

Les PVC s'allient à Francis Lefebvre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.