Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RÉGIE PUBLICITAIRE

Adlink revoit son offre

26/04/2002

Deux mois après sa fusion avec l'activité de régie de DoubleClick en Europe, Adlink se prépare à concurrencer, au-delà des régies en réseau qu'elle domine, des géants du secteur, dont les services commerciaux sont intégrés, comme Wanadoo, Yahoo ou Lycos, en procédant à une réorganisation de son offre.« Nos deux sociétés affichaient 7 000 clients actifs sur le continent,rappelle Stéphane Cordier, directeur général d'Adlink pour l'Europe.Les annonceurs étant généralement attirés par les portails ou les sites les plus connus, nous avons choisi une quinzaine de chaînes thématiques par pays, représentées par les plus puissants de nos clients et alimentées par quelque 120 sites. Et nous avons baptisé cette offre Portail Adlink. »

En France, la régie propose entre autres une chaîne finance (Fimatex, Firstinvest), une chaîne de loisirs (disney. fr, Gaumont), etc.« Nous répondons à deux impératifs,plaide Éric Bournazac, directeur général d'Adlink en France. La couverture, de l'ordre de 30 % selon Nielsen/NetRatings, et l'affinité, en rassemblant une masse critique de CSP + ».

Transformer l'essai

Les tarifs varient en fonction du brief de chaque annonceur. Les « branding solutions » (bannières ou boutons) représentent 90 % des revenus d'Adlink en France, les « direct marketing solutions » (e-mailings ou SMS) 10 % et le « permission marketing » moins de 1 %, la base de données propriétaire d'Adlink étant en cours de constitution. Rentable en mars sur la France, la régie espère transformer l'essai et afficher rapidement des bénéfices dans toute l'Europe.

Envoyer par mail un article

Adlink revoit son offre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies