Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

La Chaîne Météo vend ses prévisions

17/05/2002

En lançant un service multiaccès de prévisions, la Chaîne Météo mise sur une nouvelle source de revenus.

Les possibilités offertes par les nouveaux supports interactifs sont surtout exploitables par les éditeurs de contenus d'information ou de services. La Chaîne Météo, par exemple, dispose d'un contenu qui change tous les jours et qui peut s'adapter à différents outils. Logique donc qu'elle cherche à exploiter le nouveau créneau de l'interactivité. Ainsi, à partir du 15 mai, les prévisions météo des quelque 36 000communes de France seront accessibles par téléphone, Minitel et Internet (lachainemeteo.com) moyennant 0,34 euro la minute. Sur le Web, l'internaute payera la surtaxe téléphonique via le logiciel Easyclic. Fin août, ce service sera disponible sur les écrans interactifs de la chaîne via CanalSatellite et NC Numéricâble.

Un enjeu de croissance

Une hot-line semi-professionnelle (40 euros la consultation) permettra de consulter un météorologue de la chaîne par téléphone, pour une analyse personnalisée (mariage, tournage de film, etc.). Des prévisions thématiques variées pour les motards, les golfeurs (610clubs de golf traités) ou les vacanciers (110 stations balnéaires) sont également prévues. Et un système d'alerte sur abonnement sera mis en place à l'automne.

Avec cette nouvelle offre, la chaîne, jusque-là cantonnée à ses 2,5 millions de téléspectateurs par semaine, va pouvoir toucher le grand public, et disposer ainsi d'une quatrième source de revenus. Actuellement, elle se finance à 80 % par les abonnements, sous la forme d'un reversement par les opérateurs du câble et du satellite, et à 20 % par la publicité et la syndication de contenus (Canal+, iTélévision,Le Progrès de Lyon, Nice matinou encore Vizzavi lui achètent ses prévisions.)« Les abonnements ne sont pas à la hausse et la publicité est dans un creux,commente Remi Collard, directeur général de la chaîne.L'interactivité est un enjeu de croissance pour nous et doit devenir notre deuxième source de revenus. »Le retour sur investissement (380 000 euros) est prévu pour fin 2003.

Envoyer par mail un article

La Chaîne Météo vend ses prévisions

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies