Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

INTERNET

La ménagère se met au surf

31/05/2002

Elle est jeune, travaille, a des enfants, fait les courses et, depuis des années, fait l'objet de toutes les attentions des publicitaires... Elle, c'est la fameuse ménagère de moins de cinquante ans. Son comportement a été analysé pour permettre aux agences comme aux annonceurs de mieux la connaître et d'imaginer les campagnes TV, radio ou presse les mieux à même de la séduire.

Sur Internet, l'attention pour cette cible a jusqu'ici été moindre, le surfeur type étant plutôt un jeune homme, citadin, disposant de revenus confortables.« Cette situation est en train de changer,affirme Georges Mao, directeur marketing produits chez NetValue.En mars dernier on recensait sur le Web français 2,6 millions de surfeuses âgées de 25 à 49 ans, soit 23,3 % des internautes. »

De quoi susciter l'intérêt des annonceurs.« La variété des supports en affinité avec cette cible, ainsi que la puissance de certains sites dits féminins, font que le Web commence à devenir un espace intéressant pour les marques désireuses de communiquer auprès des femmes »,indique Georges Mao. Le site Auféminin, par exemple, revendique aujourd'hui 700 000 visiteurs uniques, près de 2 millions de visites et 34 millions de pages vues. Une audience suffisante pour attirer des marques comme L'Oréal, Danone, Carrefour ou Clarins.

Une kyrielle de sites spécialisés

Au-delà des sites consacrés à une cible féminine, il existe une kyrielle de sites spécialisés qui attirent ces dames. La régie Numériland vient d'en rassembler bon nombre, de Magic-Maman à astrocenter.fr en passant par mariage.fr, au sein d'une offre commerciale, AdforWomen.« À eux tous, ils enregistrent un million de visiteurs uniques par mois, dont 780 000 sont des femmes »,avance Alexandre Stopnicki, PDG de la régie. Des annonceurs, tels MSN, Contrex ou encore Nestlé, ont été séduits par cette offre que Numériland continue à compléter : la régie vient ainsi d'intégrer immostreet.com, un site dont l'audience est, selon Médiamétrie, majoritairement féminine. Comme les secteurs animalier, mode-beauté, femme et alimentation, l'immobilier fait partie des catégories avec lesquelles les femmes ont le plus d'affinités, selon NetValue.

Envoyer par mail un article

La ménagère se met au surf

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.