Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉDITION

Le pari éditorial de tintin.com

20/09/2002

Alors que les sites médias et les portails réduisent leurs dépenses et se risquent de plus en plus rarement à acheter des contenus inédits, France Télévisions Interactive et France5.fr ont signé pour deux ans avec Moulinsart la diffusion exclusive de la version française du site tintin.com, réalisée par l'agence multimédia lilloise Nocopy. Les sites du service public ont apporté environ 75 000 euros, soit 15 % de la production immobilisée, ainsi qu'un soutien industriel (hébergement du site, communication) et éditorial (ressources vidéo). Tintin.com, qui totalise aujourd'hui 175 000visiteurs uniques par mois, compte atteindre les 500 000 dans un an grâce à ce partenariat.

Tintin.com ne se contente pas d'être un site « vitrine », avec la présentation des 23albums d'Hergé, des données sur les sources documentaires du dessinateur, une boutique, etc. Il prend le pari éditorial de faire revivreLe Journal de Tintin.Certes modestement, le journal n'est réactualisé que tous les quinze jours et ne compte que quatre sujets par numéro. Mais chaque article est véritablement multimédia : l'article principal du premier numéro, consacré au 11 septembre, est complété par une carte, un extrait vidéo, et des liens vers d'autres sites. Le webzine propose également un dossier mensuel sur des thèmes de culture générale.« Une trentaine de diffuseurs du Web nous ont refusé ce programme, dont le budget de fonctionnement est d'environ 150 000 euros sur deux ans, car ils craignaient de ne pas pouvoir amortir leur investissement,confie, Franck Levis, responsable commercial chez Nocopy.Il nous a donc fallu trouver un modèle économique ».

Déclinaison internationales

Celui-ci repose désormais sur la déclinaison duJournal de Tintinsur d'autres supports : des CD-Roms pour les dossiers thématiques et, pourquoi pas, le papier pour la partie actualité qui pourrait trouver un deuxième débouché en intégrant une rubrique dans un magazine pour enfants.« Nous lancerons dès janvier un Club Tintin sur abonnement et un Club Privilège où les annonceurs pourront offrir des avantages aux abonnés »,poursuit Franck Levis. Nocopy prévoit aussi de localiser ce programme au Canada, en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas.

Envoyer par mail un article

Le pari éditorial de tintin.com

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.