Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

INTERNET

Le boom du haut débit

11/10/2002

Dans la bataille qui oppose les fournisseurs d'accès qui croient aux forfaits bas débit illimités (AOL,Tiscali) à ceux vantant l'Internet rapide (Wanadoo, Club Internet), ces derniers viennent de remporter une manche. À en croire l'Association des fournisseurs d'accès (AFA), quelque 149 500 personnes ont ouvert un compte en connexion permanente câble ou ADSL au deuxième trimestre 2002. Soit +152 % sur un an. Par comparaison, le nombre d'accès individuels bas débit n'a augmenté que de 21 % sur la même période.« En valeur absolue, le bas débit continue de représenter 90 % du marché grand public »,souligne néanmoins Stéphane Treppoz, PDG d'AOL France.

Moyenne européenne

En juin dernier, l'AFA recensait 7,9 millions d'abonnés individuels à Internet, dont 884 000 connectés haut débit (11 % de part de marché).« La France est dans la moyenne européenne en connections haut débit,commente Jean-Christophe Le Tonquin, délégué permanent de l'AFA.Les tarifs d'abonnement au haut débit (plus de 40 euros par mois en général), supérieurs à ceux des forfaits bas débit (25 euros), ne rebutent pas les internautes désireux de surfer sans entraves tout en libérant leur ligne téléphonique. Le lancement récent d'offres promotionnelles et d'un forfait haut débit à 30 euros par Free devrait accélérer l'adoption du haut débit par les surfeurs français.

Envoyer par mail un article

Le boom du haut débit

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.