Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉTUDES

Les SMS + plus lucratifs que l'e-pub

18/10/2002

En 2006, les revenus issus des messages payants sur téléphone mobile seront largement supérieurs à ceux provenant de la publicité en ligne. Telles sont les prévisions enthousiastes de Jupitermedia, pour qui SMS+ (messages surtaxés) et autres MMS (Multimedia Messaging Services, qui intègrent de l'image et du son) devraient rapporter 4,6 milliards d'euros aux éditeurs européens, alors que l'e-publicité ne générerait que 3,1 milliards d'euros. En 2005, les SMS + devraient représenter à eux seuls 2,9 milliards d'euros. Ce qui équivaut, précise Olivier Beauvillain, analyste chez Jupitermedia, au poids actuel du Minitel en France.« On pourra parler dès 2004 de marché de masse pour les SMS +,estime-t-il.21 % des possesseurs de mobiles devraient les utiliser, en dépensant en moyenne trois à quatre euros par mois. »

200 à 400 millions d'euros en 2005

Les SMS + se développeront notamment grâce à leur impact auprès des enfants et des adolescents. Évidemment, ce sont les SMS non surtaxés qui continueront à dominer le marché jusqu'en 2007, avec un trafic de 21,4 milliards de messages échangés au niveau européen. En France, Fabrice Sergent, directeur général de Lagardère Active Broadband, estime que le marché du SMS + devrait représenter 200 à 400 millions d'euros en 2005. Un chiffre confirmé par Jupitermedia.

Envoyer par mail un article

Les SMS + plus lucratifs que l'e-pub

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.