Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIOVISUEL

Les recalés de la TNT

01/11/2002

Quarante-deux chaînes candidates à la télévision numérique terrestre ont été refusées par le CSA. Elles doivent plus que jamais batailler pour assurer leur survie.

En publiant, le 23 octobre, la liste des trente et une chaînes retenues pour la future télévision numérique terrestre, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a fait quarante-deux malheureux. Parmi les recalés figurent des canaux associatifs (Zalea, Alliance TV, etc.), ethniques (Sun TV), confessionnels (TFJ, KTO), ou encore le Guide TV de Prisma Presse. Plus étonnant, les Sages n'ont sélectionné aucune des quatre chaînes seniors qui étaient en lice alors que, selonLe Journal du dimanche, CanalSatellite négocie actuellement avec Philippe Gildas et Michel Drucker pour un projet de ce type.« C'est d'autant plus dommage que les plus de cinquante ans représenteront 38 % de la population dans dix ans et plus de la moitié dans vingt ans »,rappelle Bruno Lecluse, le PDG de Télé Mélody, porteur du projet Télé Senior. Il déplore aussi que la décentralisation - sa chaîne était développée sur l'agglomération lilloise - ne reste qu'un voeu pieux, comme en témoigne l'évincement des chaînes locales ICI TV et TV Breizh. On attend d'ailleurs toujours un appel d'offres pour des télévisions numériques régionales.

Critères financiers

Non moins injuste peut paraître l'élimination de pointures comme Fox Kids, Télétoon, Teva, Voyage, 13ème Rue et L'Équipe TV du groupe Amaury. Concernant RTL9, il semble que Claude Berda, le PDG du groupe AB, ne doive s'en prendre qu'à lui-même. Lors de son audition en tant que candidat à la TNT, il a clairement refusé de respecter les quotas de diffusion. Mais d'autres opérateurs, qui avaient accepté de jouer le jeu, ne cachent pas leur déception. Bruno Lecluse fustige ainsi le« choix strictement financier »du CSA, qui« perd une occasion historique d'apporter une bouffée d'air frais à l'audiovisuel ». Il déplore une certaine frilosité qui a conduit l'instance à préférer des groupes et des chaînes solides. En témoigne la sélection de Direct 8, le projet de l'homme d'affaires Vincent Bolloré.

Quoi qu'il en soit, le CSA ne justifiera pas sa décision avant février 2003, lors de la signature des conventions.« Les arbitrages ont été plutôt bons,estime Philippe Chazal, président de l'Association des chaînes du câble et du satellite (Acces) et directeur général d'Histoire, autre candidat pourtant évincé.La TNT n'est pas pour ma chaîne une question de vie ou de mort. La priorité reste, pour tout le monde, de survivre sur le câble et le satellite. »À cet égard, rappelle l'Acces, il est urgent de se concentrer sur les décrets qui seront appliqués en janvier 2003.« La douche n'est pas tout à fait froide : elle est compensée par notre arrivée récente sur CanalSatellite, qui nous apporte une vraie bouffée d'oxygène »,affirme Claire Dabrowski, la directrice générale de Teva. De son côté, Jean Hornain, PDG de L'Équipe TV, pointe les incertitudes qui pèsent sur l'avenir de la TNT :« C'était un gros investissement et nul ne peut dire aujourd'hui s'il faut se réjouir ou se désoler de n'être pas élu. »

Les projets spécialement élaborés pour la TNT ne peuvent bien sûr pas en dire autant (Do TV, Jules TV, Télé Générations, etc.). Et, pour certaines chaînes déjà fragiles, une nouvelle vague de regroupements et de disparitions est à prévoir.« TNT ou pas, il y aura des morts »,affirme Jean Hornain. François Roux, le directeur général de 13ème Rue, redoute, lui, que les éditeurs retenus pour la TNT ne soient favorisés par les distributeurs :« Il faut éviter que les chaînes éliminées qui se trouveront exclusivement sur les bouquets câble et satellite ne soient doublement pénalisées. Les opérateurs devront les chouchouter davantage. »Un autre voeu pieux ?

Envoyer par mail un article

Les recalés de la TNT

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.