Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

INTERNET

Les bons comptes de Kelkoo

08/11/2002

Le comparateur de prix a atteint en septembre l'équilibre opérationnel pour l'ensemble de ses activités.

Le Web a fait naître nombre de nouveaux concepts. Beaucoup ont fait long feu, comme celui de l'achat groupé. Beaucoup, mais pas tous. Un exemple ? Le comparateur de prix Kelkoo. Il existe toujours ! Mieux : il prospère. Lancé fin 1999 à grand renfort de publicité, ce « moteur de shopping » affiche pour le troisième trimestre 2002 un chiffre d'affaires de 3,52 millions d'euros, en augmentation de 104 % par rapport à la même période en 2001. Pour les trois premiers trimestres de l'année, le revenu de Kelkoo s'établit à 8,9 millions d'euros, et la société, rentable en France depuis un an, a atteint l'équilibre opérationnel en septembre pour l'ensemble de ses activités en Europe, de la Grande-Bretagne à l'Espagne, en passant par les Pays-Bas, le Danemark, la Suède, la Finlande et l'Italie.

Campagne sur Internet

« Nous n'avons pas connu cette année le traditionnel ralentissement saisonnier de juillet-août,se félicite Pierre Chappaz, PDG de Kelkoo.Nous devons notamment cette performance aux revenus générés par notre moteur de recherche de voyages, utilisé par 500 000 internautes chaque mois en France, et davantage encore dans les autres pays d'Europe où nous sommes présents. »Les fêtes de Noël permettront-elles à Kelkoo de faire aussi bien en cette fin d'année ?« Nous comptons confirmer le succès de septembre sur le quatrième trimestre »,affirme Pierre Chappaz.

Kelkoo dispose de plusieurs atouts.« Les sites marchands se sont écartés de la publicité traditionnelle au bénéfice de l'achat de trafic au clic, ou plutôt, dans notre cas, de l'achat de " leads "[visites]qualifiés »,explique Pierre Gaudet, directeur général France de la société. Kelkoo a renoncé aux coûteuses vagues de publicité en télévision qui l'ont fait connaître en 2000.« Pour des raisons de rapport qualité/prix, nous ne communiquons plus que sur Internet »,indique Pierre Gaudet. Tant pis pour ceux qui s'étaient pris d'affection pour le Suisse chauve et son coucou...

Envoyer par mail un article

Les bons comptes de Kelkoo

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.