Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉTUDE

Réseauscopie ausculte les kiosques

22/11/2002

Une nouvelle étude, testée sur la région nantaise, détaille la clientèle de chaque kiosque à journaux.

Vous voulez savoir quel est le potentiel de ventes de votre magazine dans le kiosque du bas des Champs-Élysées et dans celui de la gare de Ruffec, en Charente ? Combien d'exemplaires fournir à vos points de vente ? Qui sont ceux qui passent devant les kiosques sans acheter ? Lancée à l'initiative du Syndicat de la presse magazine et d'information (SPMI), présidé par Francis Morel, l'étude Réseauscopie croise l'expertise de sociétés spécialisées dans les études médias (Ipsos), le géomarketing (Experian), le médiaplanning (IMS) et la mesure de la mobilité (Affimétrie) pour répondre à ces questions. Testée sur la région nantaise, elle se penche pour chaque kiosque sur le profil des acheteurs et le compare titre par titre avec les données AEPM (Audience étude de la presse magazine).

Chiffres indicatifs

Le potentiel théorique du kiosque résulte du croisement entre la population du quartier et l'importance des flux de déplacement. Des informations précieuses pour les services de diffusion des éditeurs, même si ces chiffres restent indicatifs. Ainsi, Réseauscopie ne tient pas compte des possibilités d'achat par le même individu à différents endroits de son parcours. Le SPMI, qui a investi 15 000 euros dans ce développement, compte sur les autres acteurs du marché de la presse pour l'affiner et l'étendre à la France entière.

Envoyer par mail un article

Réseauscopie ausculte les kiosques

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.