Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Yves de Chaisemartin part en guerre

13/12/2002

Serait-ce dû à la proximité d'un conflit dans le Golfe ? Yves de Chaisemartin avait des allures de général de bataille, le 6 décembre, lors de la 5e conférence desÉchossur les médias. Appelant de ses voeux cette« satanée guerre en Irak qui fera repartir les affaires très vite, car il n'est rien de pire que le point d'interrogation »,le patron de la Socpresse (Le Figaro, Le Progrès, L'Express,etc.) a expliqué qu'il était dans une« économie de guerre, sinon militaire, au moins économique »et qu'il lui fallait« faire des économies dans tous les domaines pour parvenir à un minimum de rentabilité ».

L'amélioration du réseau des points de vente

Selon lui, la crise est une occasion unique de faire des« économies lourdes sur le plan social et les circuits de fabrication ».Il compte donc agir sur« la masse salariale et les coûts de production »en rappelant qu'un quotidien gratuit« ne paye pas un ouvrier du Livre ou un journaliste au prix où[lui]les paye ».Selon Yves de Chaisemartin,« le temps du racket est terminé »,et« le moment est venu de changer de culture et de modifier fondamentalement nos rapports de force avec nos camarades du Syndicat du livre ».Le patron de la Socpresse préconise notamment de s'attaquer au« système coopératif ou communiste qui distribue la presse dans ce pays »et de reverser le bénéfice des économies générées à l'amélioration du réseau de points de vente, qui se raréfient et se laissent encombrer par des produits hors presse, au risque d'entamer, selon lui, le pouvoir d'achat des lecteurs. Il faut redonner aux diffuseurs une initiative commerciale propre, a-t-il déclaré, tout en estimant que« la question des points de vente était plus importante que de régler le sort d'un certain nombre de voyous qui polluent le système ».Yves de Chaisemartin réserve à ses comités d'entreprise les détails de son plan de bataille pour réduire sa masse salariale.

Envoyer par mail un article

Yves de Chaisemartin part en guerre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.