Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

étude

Les Français se méfient des médias

07/02/2003

Après les secousses électorales de mai 2002 et à la veille d'un conflit possible en Irak, le traditionnel sondage sur la crédibilité des médias signé Sofres-La Croix-Le Point- ce dernier succédant àTélérama- prend un relief particulier. Paradoxalement, l'enquête (réalisée les 15 et 16 janvier 2003 auprès de 1 000 personnes) traduit l'intérêt croissant porté à l'actualité... et une méfiance grandissante envers ceux qui la diffusent. Près de trois personnes interrogées sur quatre (72 %) suivent les nouvelles avec intérêt, soit une hausse de six points par rapport à la dernière vague, datant de décembre 2001. Pourtant, 44 % seulement considèrent que les choses se sont passées vraiment ou à peu près comme le média les raconte. C'est le chiffre le plus bas depuis 1995. Les sceptiques passent même le cap de la majorité absolue (51 %).

La presse, avec seulement 44 % de confiants, obtient le plus mauvais score, juste derrière la télévision, avec 45 %. Média le plus crédible, la radio, dominée par France Info et France Inter, obtient 55 %. Faut-il y voir un lien avec un milieu politique en crise de légitimité ? Force est de constater un décalage entre les opinions exprimées dans les urnes et celles répercutées dans les médias. La radio, dévolue à l'actualité chaude, s'offre une image de plus grande neutralité. Alors qu'un ouvrage commeBien entendu, c'est off,de Daniel Carton, dénonce la collusion entre journalistes et politiques, les Français semblent plus que jamais les mettre dans le même sac.

Envoyer par mail un article

Les Français se méfient des médias

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.