Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉTUDE

Leur choix: la presse et l'Internet

12/06/1998

Qui sont les décideurs financiers? Comment s'informent-ils? Quels titres de presse lisent-ils? L'étude d'Ipsos répond.

Qu'ils soient professionnels de la finance ou particuliers en charge de la gestion d'un portefeuille de valeurs mobilières supérieur à 200000francs, la source d'information prioritaire des décideurs financiers reste de loin la presse. Les quotidiens et magazines sont plébiscités dès qu'il s'agit de recueillir une analyse pertinente ou d'avoir le compte rendu précis d'un fait économique et financier, de connaître les mécanismes d'opérations sur un titre, d'évaluer la situation financière d'une entreprise ou d'anticiper les événements économiques et financiers. En revanche, les titres, eux, changent selon les cibles: en entreprise, le leadership revient largement auxÉchos,devantLa Tribune, Enjeux-Les ÉchosetLe Figaro économie du lundi(cf. tableaux ci-contre). De leur côté, les particuliers font plutôt confiance auFigaroet à ses suppléments, ainsi qu'àCapital.Les décideurs financiers s'informent aussi, mais dans une bien moindre mesure, auprès des stations de radio, des chaînes de télévision et de l'Internet. 46% des professionnels de la finance reconnaissent se connecter «régulièrement» aux bases de données en ligne, et le chiffre grimpe à 59% pour une consommation «occasionnelle». Plus fortement équipés que la moyenne des Français - ils consultent l'Internet tant sur leur lieu de travail (53%) que chez eux (28%) -, ils surfent avant tout pour «rechercher des informations financières» (43%) ou «consulter les sites de la presse délivrant des informations financières» (29%). Pour les particuliers, le recours à l'Internet est un peu moins fréquent (35%), mais demeure très supérieur à l'utilisation moyenne des Français. Plus étonnant, contrairement aux idées reçues, les 50ans et plus (82% de la cible) n'hésitent pas à aller chercher de l'information financière sur les réseaux informatiques. Un comportement qui a d'ailleurs tendance à s'amplifier avec l'augmentation du portefeuille de valeurs mobilières. C'est une constante: plus le patrimoine est important - La France des décideurs financiers étudie le comportement des détenteurs de portefeuilles de plus de 200000francs, de 200000 à 500000francs, et de plus de 500000francs -, plus les besoins d'information sont grands et plus les possesseurs de valeurs mobilières consomment les titres de presse ou des services en ligne. Il faut dire que, dans leur grande majorité, ils sont fortement impliqués dans la gestion de leur portefeuille: seuls 12% d'entre eux délèguent complètement cette tâche à leur chargé de compte.

Envoyer par mail un article

Leur choix: la presse et l'Internet

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.