Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RADIO

Montmartre FM à la sauce Louvin

12/06/1998

Sans faire de bruit, Gérard Louvin, le patron de LV&Co, de Glem, des divertissements de TF1 et de Voltage FM, a repris le 2juin le réseau Montmartre FM. Une discrétion qui contraste avec les bruits générés par la reprise des deux grandes soeurs du groupe, RMC et Nostalgie, privatisées le 5juin. Dès le premier jour, Gérard Louvin s'est installé aux commandes de ce réseau de cinquante-sept fréquences qu'il entend bien mener au succès. Ses recettes:«Arrêter de faire une radio pour les vieux seniors afin de s'adresser aux jeunes seniors».D'ici au 24août, date de lancement officiel de la nouvelle grille, la play-list sera aussi épurée, pour passer des 4000titres actuels à 1800. Un nouveau directeur des programmes a déjà été nommé, en la personne de Luc Pourrinet (ex-RTL), ainsi qu'un directeur adjoint des programmes, Jean-François Villette (ex-Voltage FM). Objectif affiché: passer de 1,2% d'audience cumulée à 2% d'ici à fin 1998, en allant pour la première fois s'attaquer au coeur de cible de RTL. Reprise pour 16millions de francs, avec une situation nette négative de 24millions, la station perd toujours 60000francs par jour. Une situation que les repreneurs comptent régler rapidement, notamment en additionnant les compétences des services généraux, de la communication, de la technique et du développement des réseaux de Voltage FM et de Montmartre FM. Ils tablent aussi sur une augmentation des recettes publicitaires nettes, de 15millions francs aujourd'hui à 34millions prévus pour le prochain exercice. Côté régie, Montmartre FM devait théoriquement être commercialisée par GEM jusqu'au 1er octobre, mais celle-ci devrait cesser son activité prochainement.«En conséquence, nous sommes dans l'attente d'une proposition de GEM»,explique Ian Travaillé, directeur général de la station. Et des discussions ont été entamées avec tous les acteurs du marché.

Plus de fréquences

Gérard Louvin compte par ailleurs augmenter son nombre de fréquences, tout en constatant qu'être«bon élève ne paie pas toujours: nous nous demandons donc si nous n'allons pas nous rapprocher du radiateur».Une référence à la reprise par NRJ de Y FM, radio B des Yvelines, contre l'avis du CSA. Et ce n'est qu'un début...

Envoyer par mail un article

Montmartre FM à la sauce Louvin

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.