Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TÉLÉVISION

La télé-réalité fait son show

04/04/2003

Les nouveaux formats de télé-réalité, sujet chaud du MIP TV, se veulent ludiques et musicaux.

Depuis trois ans, les formats de télé-réalité constituent le squelette des grilles de programmes. Selon l'étude Nota de Médiamétrie, ils représentaient 15 % des grilles des quatre networks américains. Les nombreux débats organisés au MIPTV, la semaine dernière, témoignent de la vitalité du secteur, marqué par l'offensive annoncée des producteurs américains. AprèsTemptation Island(L'Île de la tentationsur TF1) etThe Bachelor(ABC), adapté en France pour Teva et M6,Russian Roulette(Sony Pictures),Meet my folks(NBC) ou encoreJoe Millionaire(Fox) sont annoncés.

En attendant, les Européens, et principalement Endemol et Fremantle, occupent le terrain. Après lesBig Brother,Loft Storyet autreSurvivor, la troisième génération de télé-réalité est musicale et ludique. On ne compte plus les déclinaisons dePop Idol, format britannique d'ITV, dont la version française,À la recherche de la nouvelle star, a débuté le 27 mars sur M6. Aux États-Unis, la seconde saison d'American Idolvient de commencer. En Allemagne,Pop Idola pulvérisé les records d'audience de RTL : 61,5 % de part d'audience et 15 millions de téléspectateurs pour la finale.

« Valeurs positives »

Du côté des indépendants, on retiendraBritain's Worst Driver(Channel 5), qui soumet des mauvais conducteurs au vote des téléspectateurs. À suivre également,Everyone Wins(Tout le monde gagne), un quiz de mémoire et de QI diffusé à Shanghai et bientôt à Hongkong et Singapour. Ce format est produit par le Chinois Robert Chua, qui entend« faire participer le public autour de valeurs positives ». Plus étonnant, et moins drôle,Lo que callamos las mujeres(Tout ce que taisent les femmes) - produit par le mexicain TV Azteca,« à mi-chemin du feuilleton et de la télé-réalité »,résume le producteur - met en scène tous les problèmes des femmes : anorexie, dépression, infidélité, suicide, prostitution et même rapt d'enfants !

Envoyer par mail un article

La télé-réalité fait son show

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.