Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

INTERNET

La guerre dope les sites d'info

11/04/2003

Les événements en Irak provoquent un afflux de visites sur les sites d'information. Leur fréquentation a progressé de 22 % en mars, d'après le dernier relevé Cybermétrie/Médiamétrie. Parmi les plus fortes hausses, radio-france.fr et rfi.fr ont vu leur nombre de visites augmenter respectivement de 38 et 24 %. Le site de Radio France a accueilli plus de 2,3 millions de visites en mars, contre 1,7 million le mois précédent. Mais les plus fortes progressions en volume viennent des sites de presse écrite. En tête, lemonde.fr atteint les 14 millions de visites, contre 10,2 millions en février, soit une hausse de 35 %. Libération.fr affiche un total de 3,8 millions de visites (+ 21 %) et lefigaro.fr de 2,9 millions (+ 25 %). À noter aussi la belle progression du site deCourrier international: + 23 % (681 000 visites).

Les chaînes TV aussi

Plus modestement, le site duNouvel Observateurvoit le nombre de ses visites augmenter de 13 %, tandis que celui duParisien, moins centré sur la situation internationale, ne progresse que de 9 %. Les chaînes de télévision tirent également leur épingle du jeu : tf1.fr (8,5 millions de visites) et les sites de France Télévisions (2,8 millions) ont vu leur audience augmenter respectivement de 15 et 17 %. En revanche, les sites d'information spécialisée sont moins dopés par la guerre en Irak : lesechos.fr, premier site français économique, progresse de 8 %, à 2,1 millions de visites. Et lequipe.fr diminue légèrement (- 4 %).

Envoyer par mail un article

La guerre dope les sites d'info

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.