Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RADIO

Animateurs radio : la profession s'organise

25/04/2003 - par Bruno Fraioli

Une association, Action FM, se propose de défendre les intérêts des animateurs, alors que le groupe NRJ accueille ses premiers syndicats.

La grogne monte parmi les animateurs radio. Depuis quelques semaines, ils ne cachent plus leur mécontentement. Action FM, une association qui devrait bientôt prendre la forme juridique d'un syndicat, tente de fédérer la profession.« L'objectif est de regrouper toutes les plaintes, car ces personnes ne savent pas où s'adresser,explique Franck Ramos, initiateur d'Action FM.Ensuite, nous nous efforçons d'apporter une assistance et de donner des conseils. »

 

Emplois menacés

 

Le principal grief de ces animateurs, dont les contrats précaires sont généralement liés à la saison radiophonique, vise les états-majors parisiens des réseaux musicaux. Ces derniers veulent mettre en place des plates-formes régionales de diffusion. Selon de nombreux animateurs, cette décision permettrait aux réseaux de regrouper autour d'un programme commun plusieurs émetteurs d'une même région. NRJ pourrait, par exemple, diffuser un programme régional unique sur l'ensemble de ses émetteurs bretons. Et, donc, abandonner ses décrochages locaux, ville par ville.« Ce n'est pas nouveau,explique Christophe Sabot, président du pôle FM de Lagardère (Europe 2 et RFM).Il s'agit de syndication de programmes. Cette solution nous permettrait de sortir d'une impasse financière. Mais cela ne concerne que les informations locales, pas les programmes. Nous ne touchons pas à la programmation musicale. »

La crainte est tout de même réelle chez les animateurs.« Je suis déjà en contact avec une vingtaine d'anciens animateurs d'Europe 2, aujourd'hui au chômage »,indique un animateur sur une radio indépendante régionale.  Longtemps isolés, ces animateurs, jeunes pour la plupart, tentent de s'unir. S'agit-il d'un tournant pour la profession ? Le groupe NRJ vient en tout cas d'accueillir ses premiers représentants syndicaux : FO et la CGT ont fait leur entrée rue Boileau, au siège du groupe de Jean-Paul Baudecroux.

Envoyer par mail un article

Animateurs radio : la profession s'organise

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.