Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

La capitale s'enflamme pour ses kiosques

16/05/2003

La réforme de Paris Diffusion Presse relance le conflit entre la direction des NMPP et le syndicat du Livre-CGT.

Une fois de plus, le feu prend aux Nouvelles Messageries de la presse parisienne (NMPP). Sur fond de divisions entre les deux syndicats CGT et de conflit larvé entre éditeurs de presse quotidienne et de presse magazine, la discorde oppose violemment le transporteur de presse à ses syndicats, FO, le Comité intersyndical du Livre parisien (CILP) et le Syndicat général du Livre et de la communication écrite (SGLCE). Tous ont mal digéré l'annonce de la livraison de 486points de vente de banlieue par d'autres dépositaires que ceux de Paris Diffusion Presse (PDP), coopérative liée aux NMPP.

Rupture d'engagement

Pour les messageries, cette mesure intermédiaire est prise pour des raisons économiques (PDP restant lourdement déficitaire, à hauteur de 35 millions d'euros), en attendant la mise en service de trois nouveaux dépôts autonomes en fin d'année.

Pour Laurent Jourdas, à la tête de la SGLCE et très actif sur ce dossier, il s'agit d'une rupture des engagements pris.« Nous ne voulons pas de cette réforme intermédiaire ni de ces trois dépôts,tranche-t-il.Nous souhaitons redéfinir le périmètre de PDP. Il faut rendre viables économiquement les quatre centres mécanisés existants en leur procurant un chiffre d'affaires suffisant. »À son appel, une centaine d'ouvriers du Livre-CGT ont occupé le siège des NMPP mercredi 7 mai, après avoir perturbé en début de semaine la distribution vers la province duMonde, duFigaroet de plusieurs titres d'Hachette Filipacchi Médias (HFM), opérateur des NMPP, et d'Emap France.

Le SGLCE devait rencontrer le 12 mai, alors que nous mettions sous presse, HFM et les NMPP pour négocier les termes de la réforme. Quelle que soit l'issue, le bras de fer risque de durer. Les 9 et 10 mai, la livraison des magazines duFigaro,deTélé pocheet deTélé stara été bloquée à Paris et en banlieue. Pour les éditeurs, la facture sera lourde.

Envoyer par mail un article

La capitale s'enflamme pour ses kiosques

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.