Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

La Poste irrite les éditeurs

23/05/2003

Les éditeurs ne décolèrent pas contre La Poste. En déficit annuel de 500 millions d'euros sur ses activités presse, l'établissement public avait prévu d'augmenter ses tarifs de 3,7 % en juin, avant de repousser ce délai au 1er juillet. Mais la hausse demeure bel et bien.« C'est la première fois qu'une telle augmentation passe sans concertation,accuse Denis Bouchez, directeur adjoint du Syndicat de la presse magazine et d'information (SPMI).Selon nos calculs, l'indice Insee des services devrait faire ressortir une hausse de 3,47 %, et non de 3,7 %. Nous nous interrogeons sur le sens de la mission confiée à Henri Paul. »

Ce dernier, conseiller maître à la Cour des comptes, chargé de mener les difficiles négociations entre les parties concernées, a reçu par courrier des demandes de précisions sur sa mission de la part du SPMI et de la Fédération nationale de la presse française. Les éditeurs précisent leur souhait de voir insérer un abattement de 1,5 % correspondant aux gains de productivité réalisés par La Poste.

L'abonnement, source de revenus

Si le sujet est sensible, c'est qu'il touche un élément essentiel de l'équilibre d'exploitation des groupes de presse. Pour beaucoup d'entre eux, les abonnements représentent l'essentiel de leurs revenus de diffusion et ils sont nombreux à avoir investi dans le développement de leurs portefeuilles d'abonnés, notamment pour enrayer la baisse des ventes en kiosques. Au total, les affranchissements de la presse représentaient en 2002 un budget de 436 millions d'euros, selon le SPMI. Le 16 mai, le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin n'a pas laissé de doutes quant à l'application prochaine de la hausse des tarifs, mais il a réaffirmé son attachement à la mission d'Henri Paul.

Envoyer par mail un article

La Poste irrite les éditeurs

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.