Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Fientrevue : pastiche ou parasite ?

11/07/2003

La plainte en justice d'Entrevue contre le journal de Jalons pour « contrefaçon et parasitisme » pose le problème de la protection des marques de presse.

La cause a mobilisé Thierry Ardisson, Frédéric Beigbeder, Jean-François Kahn et les chanteurs Renaud et Higelin. Tous ont volé au secours deFientrevue,attaqué pour contrefaçon, concurrence déloyale et parasitisme par le groupe Hachette Filipacchi Médias, l'éditeur d'Entrevue.La pétition de Jalons, l'éditeur du pastiche, parle« d'atteinte inadmissible à la liberté d'expression ».L'affaire sera jugée sur le fond en septembre.« On peut nous pasticher,répond Gérard Ponson, l'éditeur d'Entrevue. MaisFientrevuedépasse le cadre du pastiche, c'est un cas de contrefaçon et de parasitisme. »

Nuance de taille. Car si le pastiche bénéficie généralement de la mansuétude des tribunaux, il n'en va pas de même pour la contrefaçon ou le parasitisme. Le groupe Emap France, éditeur deTop santé,l'a ainsi emporté devant le juge des référés contre l'éditeur d'unTop femmesen cours de lancement.« Le logo était très proche deTop santé: nous n'aurions peut-être pas gagné sans ce risque de confusion visuelle »,explique-t-on au service juridique d'Emap France.

Accord de coexistence

Les affaires portées devant la justice sont cependant rares, les conflits se règlant souvent à l'amiable.Le Mondea ainsi conclu un« accord de coexistence »avecNouveau Monde, le journal du mouvement d'Henri Emmanuelli.Le quotidien du soir ne s'oppose pas à sa publication, mais conserve le droit d'utiliser la marqueNouveau Monde.Plus qu'à une inflation judiciaire, les éditeurs se livrent en effet à une surveillance des dépôts de marques à l'Institut national de la propriété industrielle.Le Mondeet Hachette adressent systématiquement aux marques approchantes des lettres de mise en demeure. Une bonne entrée en matière pour négocier avec des éditeurs qui ont tendance à s'inspirer un peu trop de concepts existants.

Envoyer par mail un article

Fientrevue : pastiche ou parasite ?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.