Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Guerre d'audience entre gratuits

18/07/2003

L'unité n'est toujours pas de mise entre les quotidiens gratuits français. Refoulés par les éditeurs réunis au sein de l'étude d'audience de référence Euro PQN,20 MinutesetMetron'ont pas réussi à s'entendre. C'est séparément qu'ils publient cette année encore leurs résultats, obtenus par TNS Sofres pour ce qui concerneMetroet par Ipsos pour20 Minutes.

20 Minutesrevendique ainsi 1,36 million de lecteurs âgés de 15ans et plus en Île-de-France au numéro moyen, soit une hausse de 8 % par rapport à la vague précédente (septembre-octobre 2002). Le titre progresse notamment sur les 20-40 ans (+15%) et les CSP+ (+9%). De son côté,Metroséduit 1,266million de lecteurs au numéro moyen, éditions de Paris, Lyon et Marseille confondues. Les deux études sont validées par le Centre d'étude des supports de publicité.

Comparaison délicate

Ces chiffres situent les gratuits, sur les critères d'audience, entreLe FigaroetLibération. Une échelle à prendre avec beaucoup de prudence.« On ne peut comparer ces études : tout diffère entre les gratuits et les quotidiens nationaux payants »,relève Michel Vidal-Subias, le président d'Euro PQN. «Le territoire de diffusion, national dans un cas, régional dans l'autre, les plans de sondage, la période de publication puisque les gratuits ne paraissent pas l'été, etc. Que les gratuits aillent plutôt frapper à la porte du Syndicat de la presse quotidienne régionale »,préconise-t-il.

Envoyer par mail un article

Guerre d'audience entre gratuits

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.