Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

INTERNET

Profiling scrute l'internaute à la loupe

28/08/2003

L'étude Profiling d'Ipsos Médias élargit sa gamme de critères afin de mieux appréhender le profil comparé d'internautes des 205 sites français ouverts à la publicité.

Quelque 31 % des foyers français connectés à domicile en juin dernier disposent d'un accès ADSL. Parmi ceux-ci, 41 % utilisent Internet plusieurs fois par jour, contre 25 % un an plus tôt. Ces données, issues de la dernière étude Profiling, conçue et réalisée par Ipsos Médias (1), soulignent la hausse sensible de la fréquentation d'utilisation du Web. En comparaison, 40 % des Français lisent chaque jour un quotidien national ou régional, mais ils ne sont que 18 % à lire un quotidien national tous les jours.« 37,8 % des 15 ans et plus (18 millions d'individus) sont aujourd'hui internautes,indique Olivier Daufresne, directeur du pôle Mesure des médias d'Ipsos Médias.2003 est une année de stabilisation, mais nous constatons néanmoins une diminution du poids des 15-20 ans au profit des 20-49 ans, et toujours une sous-représentation des plus de 50 ans (40 % des Français, mais seulement 18 % des internautes). On assiste aussi à un rapprochement vers la mixité (55 % d'hommes pour 45 % de femmes) et à un équilibre entre la province (75 % des internautes) et l'Île-de-France (25 %) plus proche de la répartition nationale (81 % contre 19 %). »

Au-delà de cette tendance, Profiling dégage cinq grands types d'internautes. Les « basics » (39 % des internautes) se caractérisent par leur peu d'ancienneté sur le Web, les « sweet home » (21 %) se connectent pour des raisons personnelles, les « experts » (19 %) sont de gros utilisateurs du Web et acheteurs en ligne, les « companions » (10 %) sont des jeunes connectés à des sites de musique et de jeux et les « traders » (11 %) la cible privilégiée des sites de Bourse en ligne.

L'e-commerce décolle enfin

Plus globalement, Profiling apporte des informations pratiques sur la consommation des internautes : ils ont, sans surprise, un taux d'équipement et des intentions d'achat supérieurs aux moyennes nationales dans les nouvelles technologies (téléphones portables, appareils photos numériques, etc.).

Concernant la pratique de l'e-commerce, il ressort que 47 % des internautes réalisent des achats en ligne, contre 10 % il y a cinq ans.« Ce qui représente 8,5 millions d'acheteurs,souligne Bruno Lenain, directeur d'études chez Ipsos Médias.Les livres et CD arrivent en tête des produits achetés sur le Web (20 % des internautes), devant les voyages (17 %) et le matériel informatique (9 %). »Parmi les acheteurs, 38 % payent sur Internet, contre 7 % il y a cinq ans. Et un pourcentage non négligeable d'internautes (41 %) s'informe sur le Web avant d'acheter en magasin.

(1) Étude de profil comparé de 205sites français, Profiling a été réalisée entre avril et juin 2003 à partir d'un questionnaire en ligne (40 000 répondants), recadré ensuite par des entretiens téléphoniques (2000 interviews). Profiling a élargi cette année ses critères à la consommation médias des internautes. Les résultats sont en cours de dépouillement.

Envoyer par mail un article

Profiling scrute l'internaute à la loupe

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.