Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Le Nouvel Obs décroche en province

04/09/2003

Le Nouvel Observateura choisi d'investir quelque 500 000 euros dans des « décrochages régionaux », - ces numéros conçus pour une ville ou une région particulières. Une quarantaine de fois par an, avec des objectifs oscillant entre 2 000 et 7 000ventes supplémentaires dans la zone concernée, le news magazine affichera une « une » locale accompagnée de 8 à 16pages spécifiques, encartées en milieu de journal. Patrick Fiole, outre ses responsabilités sur Internet, chapeautera trois journalistes qui se consacreront totalement au sujet.« Mais nous recevrons aussi le concours de toute la rédaction »,précise-t-il.

Gains de revenus publicitaires

Les magazines d'actualité sont assez discrets sur ce moyen de doper leurs ventes.L'Express,qui pratique la méthode depuis 1998, décroche au moins trois ou quatre fois chaque semaine avec des sujets comme « Les cent qui font bouger » telle ville ou « Les réseaux secrets » de telle région. Une équipe de cinq personnes génère ainsi, sur un an, l'équivalent des ventes d'un numéro deL'Express. Le Pointproduit, de son côté, environ 70décrochages chaque année pour un gain de 6 000 à 7 000exemplaires supplémentaires en moyenne, avec de fortes amplitudes.« Ces opérations multiplient entre sept et vingt fois les ventes habituelles »,précise le président de son directoire, Bernard Wouts.

Des opérations impossibles à rentabiliser par les seuls revenus de la diffusion et de la publicité locale car, l'opération passée, les ventes retombent aussitôt à leur étiage. Mais les exemplaires et l'audience gagnés ponctuellement améliorent les revenus publicitaires nationaux.« Et également, sur le long terme, les taux de retours des mailings d'abonnements »,ajoute Bernard Wouts.

Envoyer par mail un article

Le Nouvel Obs décroche en province

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.