Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

ÉDITION

Lagardère veut VUP à tout prix

11/09/2003

Arnaud Lagardère s'est attaché à démentir, le 8 septembre, les articles de presse qui parient sur un désengagement de son groupe de Vivendi Universal Publishing (VUP) en raison des réticences de Bruxelles à valider son rachat.« Nous avons en tête de conserver VUP quel que soit le périmètre final [...]. Je ne lâcherai à aucun prix ce dossier, ce qui ne veut pas dire que je suis prêt à faire des folies »,a-t-il martelé. Traduction : le groupe Lagardère est aujourd'hui prêt à faire d'importantes rétrocessions de maisons d'édition pour avoir le feu vert de la Commission. Au sein de VUP, des secteurs comme l'édition scolaire, les dictionnaires ou la littérature devraient se voir amputés de marques prestigieuses. L'état-major du groupe Lagardère passe au peigne fin l'impact dans les comptes et la faisabilité opérationnelle de l'externalisation des maisons d'édition de VUP.

Lever les doutes de Bruxelles

Parallèlement, il s'agit d'évaluer le potentiel international des actifs susceptibles d'être repris. Reste à savoir si Bruxelles sera convaincu par la réponse donnée à la question cruciale : peut-on bloquer le marché avec une part supérieure à 50 % dans la distribution des livres ? Le groupe Lagardère assure être en mesure de lever les doutes et rappelle qu'il a eu quinze jours pour répondre à 187 questions. D'où un retard et une suspension qui a été interprétée comme un signe de mauvaise volonté. Le 17 septembre, les questions devraient prendre fin. Elles aboutiront à une notification de griefs à la mi-octobre, pour une décision de Bruxelles avant le 13 janvier 2004.

Envoyer par mail un article

Lagardère veut VUP à tout prix

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.