Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE SENIOR

Notre Temps repart à l'attaque

26/06/1998

Aiguillonné par le succès de son concurrent Pleine Vie, le magazine phare de Bayard Presse passe à l'offensive.

Les 4,9millions de lecteurs deNotre Tempsrisquent d'être surpris. Le mensuel phare de Bayard Presse va en effet opérer, avec son numéro de juillet à paraître le 27juin, une réelle mue.«Il ne s'agit pas d'une nouvelle formule, mais d'une véritable refondation»,assure Philippe Boulnois, directeur délégué du pôle senior du groupe. Changement de nom, nouveau logo, adoption d'une nouvelle signature chromatique, augmentation de 25% de la pagination rédactionnelle qui se traduit par la création deNotre Temps plus,un second magazine offert systématiquement... le changement est réel. D'ailleurs, le slogan de la campagne publicitaire signée Hémisphère droit est sans ambiguïté:«Les temps changent,Notre Temps magazinechange de ton».Pour Bayard Presse, l'enjeu est essentiel. L'ensemble du pôle senior assure en effet un quart de son chiffre d'affaires. À lui seul,Notre Tempsdégage, de l'aveu même d'Alain Cordier, Pdg du groupe, une marge opérationnelle de 70MF. Or le mensuel est attaqué, sur son créneau, parPleine Vie,dont la diffusion a progressé de 40,9% en cinq ans quand, dans le même temps, celle deNotre Tempsa stagné (+0,8%). Certes, la comparaison reste nettement favorable au mensuel de Bayard, mais«la dynamique est actuellement du côté dePleine Vie»,note un acheteur.

Un budget de 32MF

S'ils s'en défendent, les dirigeants de Bayard Presse doivent forcément en tenir compte.«Bien sûr,répond Philippe Boulnois,mais notre opération n'est pas défensive, elle est offensive. L'objectif est très clairement de nous imposer comme le premier mensuel français, devantPrima.»Pour y parvenir, Bayard va consentir un effort considérable. Le budget de lancement est de 32MF, dont une grande part sera consacrée à une campagne de communication destinée à développer la vente au numéro(1), qui doit passer de 70000ex. à plus de 200000 d'ici à fin 1999. Pour cela, 250000ex. seront mis en place dans les kiosques jusqu'en novembre à un prix découverte de 15F (au lieu de 20F). De son côté, la régie devra atteindre un objectif similaire de hausse de 15% de sa pagination publicitaire dans les dix-huit mois à venir. (1) La vente au numéro représente juste 7,7% de la diffusion France payée, qui était de 1053971ex. en 1997.

Envoyer par mail un article

Notre Temps repart à l'attaque

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies