Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Emap débranche Vital

18/09/2003

Emap France est aux commandes d'Excelsior depuis quelques semaines et ses premières décisions ne comptent pas parmi les plus populaires... Le groupe présidé par Arnaud de Puyfontaine a décidé l'arrêt du magazine fémininVital. Le numéro daté de novembre ne sera pas mis en vente. Et le sort des dix salariés du titre restait incertain mardi 16 septembre, alors qu'un comité d'entreprise extraordinaire était prévu ce même jour. Les salariés avaient transmis à la direction une pétition demandant notamment le maintien des services transversaux en interne et l'ouverture de négociations.

Un marché encombré

La décision d'arrêterVitalest en contradiction avec la promesse d'Emap, qui assurait, au moment du rachat d'Excelsior, être venu pour développer les actifs de sa nouvelle filiale et non pour les diminuer. Mais après un été plongé dans les comptes, Arnaud de Puyfontaine a changé d'avis concernantVital, le titre « santé, bien-être » racheté en 1999 par le PDG d'Excelsior, Paul Dupuy. En quatre ans, tout a été tenté pour donner une place àVitaldans un marché très encombré. Plus produits, diminutions du prix de vente, mise en avant de sujets « sexe »... Rien n'y a fait. Proche de 110 000 exemplaires en 1999, mais déjà en baisse de plus de 30 % sur cinq ans,Vitalest tombé à 89 966 exemplaires à fin 2002, en baisse de 16,2 % par rapport à 2001. Une chute qui avait déjà conduit Paul Dupuy à s'interroger sur l'avenir du magazine. Les autres titres du groupe ne seraient pas menacés. Emap n'a pu être joint parStratégiesen milieu de semaine pour commenter l'ensemble de ces informations.

Envoyer par mail un article

Emap débranche Vital

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.