Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Télérama rend son Paris indépendant

02/10/2003

Sortir,le supplément parisien deTéléramadiffusé à 262 000ex., prend son indépendance. Pour répondre à une offre de presse culture et spectacles en forte croissance à Paris, il ne sera plus broché au centre de l'hebdomadaire mais proposé à part avec 72pages en moyenne contre 40 précédemment, dans un format agrandi. Et ce, sans supplément de prix. Au menu, brocantes, restaurants, fêtes et« loisirs de consommation »,en plus des classiques spectacles, théâtres ou cinémas. Deux journalistes ont été embauchés pour tenir le rythme de cette nouveauté qui mobilisera un investissement annuel récurrent d'1 ME.« Cette initiative entre dans notre stratégie de fidélisation »,explique le directeur général, Patrick Collard. Parallèlement,Téléramaparaît depuis le 1er octobre dans une formule revisitée, aérée. La une s'organise désormais autour d'un titre principal correspondant au sujet d'ouverture, traité sur 6 à 10pages (contre 5 à 6 précédemment), et de trois titres secondaires.« La couverture marque maintenant systématiquement la dimension culturelle hors télévision couverte parTélérama», explique le directeur des rédactions, Marc Lecarpentier. Toujours pour fidéliser ses lecteurs,Téléramacrée le programme Des Fourmis dans les jambes. Il propose aux abonnés des réductions de prix à l'entrée de certains spectacles ou musées. Malgré une diffusion en légère baisse en 2002, à 652 738exemplaires payants, et annoncée comme « stable » cette année, Télérama reste le joyau des Publications de la vie catholique. Il est largement rentable malgré un chiffre d'affaires publicitaire en baisse de 7 à 8 %.

Envoyer par mail un article

Télérama rend son Paris indépendant

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.