Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITÉ EXTÉRIEURE

L'Allemagne, cible des géants mondiaux

02/10/2003

La privatisation du leader de l'affichage outre-Rhin aiguise les appétits. JCDecaux, Viacom et Clear Channel sont sur les rangs.

La vente de DSM, le leader allemand de la publicité extérieure, sera l'un des enjeux de 2004 du secteur, avec à la clé un tiers du marché outre-Rhin. Deutsche Städte Medien est une société publique, qui a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 246 millions d'euros. En juin dernier, les vingt-huit villes détenant son capital ont décidé sa privatisation. Parmi les candidats, JCDecaux fait figure de favori. Installé en Allemagne depuis 1982, il détient 10 % du marché.

Une dizaine de candidats

Une dizaine de repreneurs se seraient aussi fait connaître, dont les américains Clear Channel et Viacom, et les allemands Stroer, AWK et Wall. Ainsi que le groupe Holtzbrinck, l'éditeur du quotidienDie Zeit, selon leFinancial Times,qui estime le prix à payer entre 200 et 300 millions d'euros.« Nous n'y irons pas à n'importe quel prix,affirme Jean-François Decaux, codirecteur général du groupe français.Le prix sera fonction des durées restantes des différents contrats de concession. »Et si l'afficheur estime que ces contrats ne sont pas assez pérennes, il envisagera d'attendre leur échéance afin de tenter de les remporter grâce à un appel d'offres.« Nous avons déjà une position solide en Allemagne »,indique Jean-François Decaux pour justifier cette stratégie. Le groupe possède en effet un avantage de taille face à ses concurrents : il est le troisième opérateur sur un marché d'où sont quasiment absents Viacom et Clear Channel. Ce dernier possède toutefois 20 % de Wall, dont JCDecaux contrôle aussi 11 %. Racheter DSM permettrait à l'un ou l'autre des groupes américains de s'installer solidement sur le marché germanique et de conforter sa position en Europe. Mais JCDecaux possède un autre atout : il a développé avec DSM un joint-venture à Munich, l'un des premiers marchés allemands. De quoi favoriser les négociations...

Envoyer par mail un article

L'Allemagne, cible des géants mondiaux

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.