Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Reader's Digest méconnaissable

02/10/2003

Reader's Digest Sélectionn'est plus ce que vous croyez. C'est en substance le message de la nouvelle équipe de direction, arrivée ces dix-huit derniers mois. Sous la houlette de Patricia Killen, récemment nommée PDG pour la France, l'équipe s'emploie à briser les idées reçues. Une reprise d'articles américains, leReader's Digest ?Faux.« Avec plus de 60 % de contenu français,Sélectionne peut plus être considéré comme un magazine américain »,argumente le rédacteur en chef, Éric Jouan, un ancien d'Emap, qui a opéré un lifting graphique et amélioré la lisibilité du magazine. Des lecteurs vieillissants ?« L'âge moyen a été ramené à cinquante-deux ans,assure Patricia Killen.Un chiffre stable depuis plusieurs années. »

En mal de publicité

Sélectionrevendique 1,8 million de lecteurs âgés de 35 à 64ans. Des abonnés pour l'essentiel (79 %), fidèles, plutôt aisés, bien répartis entre Paris et la province et entre hommes et femmes (47 % contre 53 %). Le quatrième mensuel français en termes de diffusion France payée (654 356 exemplaires) doit contrecarrer sa réputation de « nain » publicitaire. Il a récolté 168 pages en 2002 selon TNS Media Intelligence, contre 721 pour unPrimaà la diffusion proche (671 654 ex.).« Nous nous adressons désormais à toute la famille et pas seulement aux seniors »,explique le nouveau directeur commercial de la publicité, Frédéric Bonnin.Reader's Digestentend gonfler ses revenus publicitaires et les porter de 13 à 15 % du chiffre d'affaires. Et« davantage »en 2004.

Envoyer par mail un article

Reader's Digest méconnaissable

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.