Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TÉLÉVISION

La métamorphose de Mezzo

09/10/2003

Mise à l'antenne le 3 octobre, la nouvelle grille de la chaîne musicale s'accompagne d'une nouvelle identité sonore et visuelle. Objectif : sortir la chaîne de son ghetto.

Le réveil de la belle endormie. »C'est en ces termes que Thierry Cammas, son PDG, a présenté la nouvelle Mezzo, une chaîne thématique consacrée à la musique. Lancée en 1996, elle était en« sommeil prolongé »depuis sa fusion avec Muzzik, en 2002. Créditée d'une audience confidentielle par la dernière étude MédiaCabSat (moins de 0,1 % de part d'audience), Mezzo ne manque pourtant pas d'atouts : une situation de monopole, une thématique claire, une marque intègre et homogène, 2 millions d'abonnés en France, 8 millions en Europe (vingt-cinq pays), des relations privilégiées avec la filière musicale et des finances équilibrées.« Restait à devenir une vraie chaîne TV musicale, avec un point d'entrée par le plaisir »,explique Thierry Cammas. Les actionnaires - Lagardère (60 %), France Télévisions (20 %) et France Télécom (20 %) - ont voulu la sortir du ghetto des initiés.

La nouvelle grille est organisée autour de rendez-vous fixes. Principales nouveautés, les formats courts de 4 à 10 minutes deMezzo émotion,conçus pour apporter« plus de fluidité et de diversité »,explique Thierry Cammas. Les deuxièmes parties de soirées sont consacrées au « clubbing », world music le week-end et jazz la semaine. En outre, deux « muses » arrivent à l'antenne, le jeudi en prime time : Ève Ruggieri et sonMusiques au coeur,diffusé huit jours après France 2 ; et Daniela Lumbroso pourD'un air entendu.Les soirées de prime time (Mezzo classic) deviennent thématiques (danse, opéra, concert, jazz, festival et Europe).

Améliorer l'audience

Autres nouveautés : un journal quotidien tout en images de 6minutes produit par France 3 Sat (Mezzo mag), des « cases d'aération » (Mezzo culture, Master Class), une caseMezzo junior(samedi, dimanche et mercredi) et une case musique espagnole (Iberica). Cette programmation s'accompagne d'une nouvelle identité visuelle et sonore, signée par un duo prestigieux : Philippe Starck, dont c'est la première réalisation pour la télévision, pour l'habillage visuel en 3D et le nouveau logo ; Peter Gabriel, pour l'habillage sonore conçu avec l'agence Cake. Selon Thierry Cammas, cette refonte se réalise« à budget constant »,soit 7 millions d'euros annuels, dont 3 ME dévolus aux programmes. Si les actionnaires n'ont pas fixé d'objectifs en la matière, le PDG de Mezzo espère« voir bientôt les effets »de cette refonte sur l'audience de la chaîne.

Envoyer par mail un article

La métamorphose de Mezzo

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.