Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Télévision

Les chaînes au chevet des « adonaissants »

23/10/2003

Après Eurêka, la chaîne Ma Planète, dernière née de la famille Planète, vise les 7-15ans. Une cible qui aiguise les appétits.

Les« adonaissants »,comme les baptisait récemment le magazineFamili,sont-ils le nouvel eldorado des médias ? Une chose est sûre, ces enfants âgés de 7 à 15ans intéressent beaucoup de monde. Les magazines pour adolescents affichent des diffusions à faire pâlir d'envie : près de 225 000exemplaires pour le bimensuelFan 2,près de 175 000 pour le mensuelStar Academy.De bon augure pour Superloustic, la radio des enfants, qui va se relancer d'ici à la fin de l'année (lire l'encadré).

Consommateurs de chaînes thématiques

À la télévision aussi, les jeunes sont très courtisés. L'étude MédiaCabSat de Médiamétrie(1) le confirme vague après vague : les 4-14ans consomment désormais davantage les chaînes thématiques (qui drainent 50,8 % de cette cible) que les chaînes généralistes (49,8 %). Une tendance qui s'affirme depuis dix-huit mois.« Les jeunes téléspectateurs ont pris l'habitude d'avoir des programmes faits sur mesure, ils ne se contentent plus des programmes de masse des chaînes généralistes »,analyse Claude-Yves Robin, le président de Canal J et Tiji. À elles deux, ces chaînes du groupe Lagardère réunissent près de 50 % de l'audience des 4-10ans. Le groupe pense déjà à lancer une nouvelle chaîne jeunesse d'ici à deux ans.

Occuper le terrain

En attendant, MultiThématiques (Canal +/Lagardère) tente d'occuper le terrain. à partir du 5 novembre, Ma Planète, dernier bébé de la galaxie Planète (Planète, Planète future et Planète Thalassa) sera diffusée de 6 heures à 22 h 45, en exclusivité sur CanalSatellite et sur le câble.« Chaîne d'écoute conjointe »,elle vise« les enfants de 7 à 15ans et leurs parents »,explique Bruno Thibaudeau, directeur général délégué de MultiThématiques. La chaîne« 100 % curieuse »proposera de l'animation, des documentaires, des magazines et de la fiction. France Télévisions fournit 25 à 30 % de la grille, avec des émissions commeMon KanarouC'est pas sorcier.Ma Planète diffusera aussi des programmes inédits : des modules courts signés Fred et Jamy, un magazine100 % curieux,des séries commeWishbone, quel cabot !,Clairefontaine ou comment devenir footballeur ?,L'École est finie,Mon Pays(production Marathon) et un programme d'initiation à l'anglais. Cette nouvelle chaîne sera« une minigénéraliste pour les enfants avec un axe fort, celui de la découverte »,poursuit Bruno Thibaudeau, qui se dit convaincu qu'il existe« un carrefour sur la cible des 7-15ans ». « Ce sera la seule chaîne ludo-éducative du paysage audiovisuel français, l'autre chaîne sur la plate-forme adverse ayant évolué vers le divertissement »,ajoute Olivier Stroh, DGA de MultiThématiques.

François Deplanck, DG de TPS jeunesse, apprécie l'allusion. La chaîne Eurêka, lancée en avril dernier, est, elle aussi, destinée à ces « adonaissants ». Vouée à la découverte, l'aventure et la connaissance, elle récuse l'étiquette« ludo-éducative », « un repoussoir pour les enfants et les préados, qui leur donne l'impression d'être encore à l'école,explique François Deplanck.La fiction représente 40 % de notre antenne. Être éducatif, ce n'est pas seulement donner de l'instruction et de la connaissance. »Entre la fiction(Les Chronoreporters),les magazines et les documentaires, Eurêka propose 80 % d'inédits.« Sur TPS, contrairement à ce qu'a fait Discovery Kids aux États-Unis, nous avons choisi de segmenter l'offre en termes d'âge,poursuit François Deplanck.Entre 7 et 15ans, on peut encore regarder des choses en famille, mais après non. »C'est pourquoi TPS prépare pour la fin de l'année une nouvelle chaîne destinée aux tout petits (nom de code : Pitch Toon) et étudie la faisabilité de chaînes « sexuées », filles ou garçons.

(1) MédiaCabSat, décembre 2002-juin 2003.

Envoyer par mail un article

Les chaînes au chevet des « adonaissants »

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.