Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE GRATUITE

Veillée d'armes en régions

30/10/2003

Après Paris, la bataille des quotidiens gratuits se déplace vers la province. Les quotidiens régionaux y préparent activement leur réplique.

La presse gratuite n'a décidemment pas vocation à se cantonner à Paris et sa banlieue. L'essai se révélant plutôt concluant dans la capitale, la bataille se déplace aujourd'hui vers la province, où n'existent pour l'instant que trois quotidiens gratuits :MetroetMarseille Plus(Hachette) dans la cité phocéenne etMetroà Lyon.

Syndication des budgets publicitaires

L'offensive est d'abord préparée par le groupe 20Minutes.« Lille, Lyon et Marseille font partie du premier cercle de nos priorités,affirme Hervé Pointillart, le PDG de 20Minutes, qui ne donne toutefois pas d'échéances.Nantes, Bordeaux et Strasbourg viendront ensuite. »Le groupe Schibsted, éditeur de20Minutesdans le monde, et son actionnaire Ouest France devraient trancher la question d'ici à la fin de l'année.

Face aux gratuits, la presse payante a, cette fois, prévu de résister. Hachette Filipacchi Médias, éditeur deLa Provenceet deMarseille Plus,sert d'exemple aux quotidiens régionaux qui multiplient études et projets. À la Socpresse, éditeur duProgrèsou deLa Voix du Nord,Yves de Chaisemartin dispose d'une étude de faisabilité d'un quotidien gratuit déclinable sur plusieurs villes. Son économie reposerait sur un système de syndication des budgets publicitaires.« Tout le travail préparatoire a été fait. Si la Socpresse décide de s'engager dans cette voie, nous serons prêts très rapidement »,précise-t-on àLa Voix du Nord.AuProgrès,un autre titre de la Socpresse, on ne parle encore que de projet mais la probabilité de lancement est« très forte »,selon l'éditeur.Le Progrèsvient d'investir 62 millions d'euros dans une imprimerie neuve.« Les rotatives seront prêtes entre mars et mai 2004,explique Marien Bonieux, directeur général adjoint.Elles assureront l'impression du quotidien payant mais pourront aussi sortir 100 000 exemplaires ou plus d'un autre titre. »Ce quotidien gratuit proposerait au public 24 à 32 pages quadri au format tabloïd cinq jours par semaine.

Les autres éditeurs restent vigilants.« Nous sommes en phase d'observation active,indique ainsi Jean-Michel Audineau, directeur délégué deSud Ouest. Nous sommes prêts à passer à une phase plus défensive. Mais nous n'en sommes pas là. »À Bordeaux, la situation pourrait se débloquer début 2004, lorsque le tramway en cours de construction dans la ville d'Alain Juppé entrera en service.

Envoyer par mail un article

Veillée d'armes en régions

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.