Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Milan converti par Bayard

06/11/2003

Le groupe toulousain Milan, fondé en 1980, va perdre son indépendance. Ses actionnaires et dirigeants« projettent de céder la totalité de leurs actions à Bayard »,ont-ils annoncé le 3 novembre. Le nouvel ensemble pèsera 415 millions d'euros et occupera la première place sur le marché de la presse jeunesse, avec 27 % de part de marché, devant Disney Hachette (25 %). Ce rapprochement, qui doit encore être examiné par les instances de la concurrence, devrait être effectif d'ici à deux mois.

Il s'agit d'une excellente opération stratégique pour Bayard, qui l'emporte sur neuf concurrents, dont Le Monde. La vente (dont le montant n'est pas révélé) a été décidée quand Paul Dini a souhaité céder ses 49,9 %, le solde appartenant aux deux fondateurs actionnaires de Milan (Patrice Amen et Michel Mazéries, 40 % à eux deux), qui restent en place, et à deux banques régionales, la Méditerranéenne de participations et la Tofinso.

La mariée a de quoi séduire. Milan réalise 80 millions d'euros de chiffre d'affaires au travers de dix-sept titres jeunesse et sept magazines de territoire, sans compter l'édition et les produits multimédias. Reste à rapprocher deux cultures : Milan s'est construit comme une alternative laïque à ses concurrents chrétiens Fleurus Presse ou... Bayard.

Envoyer par mail un article

Milan converti par Bayard

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.