Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Publicité

Yahoo, machine à toucher des CSP+

20/11/2003

Le portail lance une offre commerciale garantissant aux annonceurs de toucher en une semaine 13 % de cette cible. Une première sur Internet.

Fini la commercialisation de pages vues au coût pour mille : Internet peut enfin vendre aux annonceurs du contact et de l'exposition. Bref, du GRP, comme le font la télévision et la radio. C'est Yahoo qui inaugure cette nouvelle étape avec Ad Premium, première offre « prime » lancée sur le marché de l'e-pub.« Elle a été construite pour garantir une visibilité optimale en alliant puissance et qualité d'exposition au travers de nos formats les plus impactants »,souligne Antoine Duarte, directeur général adjoint de Yahoo France : pavé sur la page d'accueil ou grand cadre dans Yahoo Mail, mais pas de pop'up ni de publicité se déroulant sur toute la page, Yahoo se méfiant des annonces trop intrusives.

« L'offre prime de Yahoo répond à la définition que nous en avions faite il y a six mois, en appelant les régies à construire un produit packagé sur Internet fondé sur la puissance et la visibilité,se félicite René Saal, directeur général adjoint d'Aegis Media France et directeur général de Carat Expert.Aujourd'hui, les régies ne commercialisent que des pages vues avec publicité, ce qui ne permet pas de maximiser la couverture d'un site. Et c'est à nous, médiaplanneurs, de reconstituer sa puissance en agrégeant des emplacements. »

Satisfait ou remboursé

L'offre prime de Yahoo garantit aux annonceurs une pression sur la cible des CSP+ de 106 GRP sur une semaine avec une répétition moyenne de 8, chaque internaute étant exposé au moins une fois par jour à l'insertion publicitaire.« Elle assure aux annonceurs une couverture de plus de 60 % des CSP+ de l'audience hebdomadaire de Yahoo et de 13 % des CSP+ français,poursuit Antoine Duarte (1).C'est bien meilleur que n'importe quelle insertion en presse. À titre d'exemple,L'Expresstouche 8 % des CSP+,Le Figaro magazine5,8 %. Et c'est équivalent à la tranche 7 h-9 h d'Europe1, qui touche 13,4 % des CSP+. »

L'offre Ad Premium est commercialisée 550 000 euros bruts pour une semaine, soit un coût GRP brut de 5 543 euros.« En termes de puissance, elle n'a aucune comparaison en presse,confirme Philippe Seignol, codirecteur du pôle interactif d'Aegis Media France,et il n'existe évidemment pas de média qui, en une seule insertion, puisse réaliser 106 GRP sur les CSP+. » « Aujourd'hui, 82 % des cadres actifs ont accès à Internet au travail et 60 % à domicile. Et personne ne percute sur ces chiffres,déplore René Saal.Avec son package, Yahoo va aider à faire prendre conscience aux annonceurs de la force du média Internet sur certaines cibles. »

Le produit Ad Premium porte sur sept jours. Il propose, pour la puissance, une insertion le lundi en exclusivité sur la page d'accueil de Yahoo (5,6 millions de contacts par jour), et pour la qualité, un ciblage du lundi au dimanche sur les chaînes thématiques, comme Yahoo Actualités (500 000contacts par jour) ou Yahoo Mail (4 millions de contacts par jour).« Si les 106 GRP ne sont pas atteints à la fin de la semaine, nous appliquerons le principe du satisfait ou remboursé,souligne Antoine Duarte,comme le pratique l'audiovisuel et, par exemple, le quotidienL'Équipe,qui garantit un coût au mille diffusé. »Yahoo prévoit de lancer prochainement d'autres offres premium, sur les cibles jeunes et 25-49ans.

(1) Part d'audience de Yahoo France : 36,2 % pour 5 millions de visiteurs uniques par mois (source Nielsen, septembre 2003).

Envoyer par mail un article

Yahoo, machine à toucher des CSP+

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.