Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Tests retrouve l'équilibre

18/12/2003

Le groupe a revu son modèle économique, davantage orienté sur les recettes de diffusion. Et relance L'Ordinateur individuel, avant 01 Informatique l'an prochain.

Le 18 décembre, le groupe Tests lancera une nouvelle formule pour son mensuel phare destiné aux particuliers,L'Ordinateur individuel(145 666 exemplaires de diffusion payée en France en 2002).« Le PC reste au centre de tous les développements numériques et technologiques du foyer : photos, téléchargements, etc. »,remarque Jean Weiss, PDG du groupe de presse informatique. Logique, puisque le taux d'équipement des foyers est passé de 16 % en 1997 à 43 % en 2003, alors même que les internautes sont 21 millions aujourd'hui.« Nous allons parler davantage de cette convergence, qui voit actuellement les constructeurs informatiques sortir des produits de salon comme les écrans plats »,poursuit Jean Weiss. Le titre s'accompagnera désormais d'un petit format homothétique, soutenu par un plan de promotion de 400 000 euros. Objectif : gagner 13 000 ventes d'ici à six mois. L'an prochain, Tests devrait rénover la formule d'un autre de ses titres,01 Informatique.

La relance deL'OIapparaît comme un rayon de soleil dans un groupe encore traumatisé. Entre le 1er janvier 2002 et le 30 juin 2003, les effectifs ont été ramenés de 530 à 372 personnes et le groupe a arrêté plusieurs publications commeLe Nouvel HebdoouInternet professionnel. En 2002, de source officieuse, le groupe aurait perdu 10 millions d'euros.

Le bout du tunnel

Les leçons de la crise ont porté : le patron de Tests change son fusil d'épaule.« Nous menons une mutation de modèle économique, les journaux sont de plus en plus assis sur leur chiffre d'affaires de diffusion et de moins en moins sur leurs revenus publicitaires »,explique-t-il. En deux ans, le poste « diffusion » dans la ventilation du chiffre d'affaires du groupe Tests a bondi de 27 % à 43 % cette année.« Cela permet de compenser en partie la perte des annonces de recrutement »,constate Jean Weiss, qui voit le bout du tunnel. Durement touché par la crise de la publicité, le groupe de presse informatique, propriété d'Aprovia (Cinven, Carlyle, Apax) qui l'a racheté à Vivendi Universal, annonce avoir retrouvé l'équilibre financier.« Tous nos titres gagnent aujourd'hui de l'argent,se félicite Jean Weiss.Le résultat sera positif en 2003. »

Envoyer par mail un article

Tests retrouve l'équilibre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.