Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Internet

Le blog, an II du Net

18/12/2003

Ces pages personnelles diffusables instantanément et ouvertes à tous les commentaires en temps réel sont en train de révolutionner la communication sur Internet.

Le 22 janvier prochain au Forum économique mondial de Davos, Loïc Le Meur, PDG d'Ublog.com, convié à débattre de « la montée en puissance des weblogs face aux médias traditionnels » mettra les pieds dans le plat.« Je pense que d'ici à cinq ans, le blogging sera aux médias traditionnels ce que Napster et l'échange de fichiers musicaux gratuits ont été à l'industrie de la musique,lance l'entrepreneur.Les médias auront une audience moins importante et devront faire face à des millions de sources de contenus décentralisées, qui vont trouver leur audience et leur modèle économique. S'ils ne réagissent pas, beaucoup de journalistes les quitteront pour diffuser leurs idées et leur travail directement sur leur blog car ils pourront en vivre. »D'accord, pas d'accord ? Pour prendre part à cette discussion, rien de plus simple : tapez www.u-blog.net/loic/cat/1. Vous serez sur le blog anglais de Loïc Le Meur, où le résumé de sa présentation et les solutions qu'il préconise suscitent déjà des réactions...

1,3 million de weblogs référencés

Tout le phénomène des weblogs est là. Ces pages personnelles diffusables instantanément sur le Net, référencées sur les moteurs de recherche et ouvertes à tous les commentaires en temps réel, sont en passe de révolutionner la communication sur Internet. En novembre 2003, Technorati, le moteur de recherche le plus connu des weblogs, en référençait plus de 1,3 million, avec des taux de croissance de près de 40 % par mois !

Le blog le plus célèbre est celui du jeune Irakien Salam Pax (http://dear_raed.blogspot.com), dont le « journal de guerre » a attiré plus de 20 000 visiteurs par jour pendant la guerre d'Irak. Le quotidien britanniqueThe Guardian(www.guardian.co.uk/ weblog) l'a du coup recruté comme journaliste. Aux États-Unis, Howard Dean, candidat donné favori à l'investiture démocrate en vue de la présidentielle de 2004, est le premier homme politique à faire campagne via un blog (www.blog foramerica.com).« Il a levé 35 millions de dollars sur son blog et suscité l'organisation de 150 000meetings politiques,souligne Loïc Le Meur.Ce mouvement autour de l'e-démocratie va se développer, les politiques en France y viendront. »

En attendant, à trente et un ans, notre pionnier d'Internet se lance avec conviction dans cette nouvelle aventure. Après avoir créé plusieurs sociétés à chaque fois revendues avec profit - dont l'agence interactive B2L rachetée par BBDO - et avoir été quelques mois directeur de Liberty TV en France, il rachète Ublog.com, l'un des premiers hébergeurs de blogs en France. Stéphane Le Solliec, son fondateur, en est désormais le directeur technique. Olivier Crèche, ex-directeur général de B2L et Tribal DDB, le directeur général. Dans la foulée, Loïc Le Meur a commandé à l'agence Talents Only une campagne de presse et de bannières pour soutenir le lancement de ce qui est devenu une entreprise.

Vente de technologie en marque blanche

Ublog.com a trois modèles économiques. D'abord l'offre gratuite, grâce aux revenus publicitaires (RealMedia assure sa régie), qui permet à n'importe qui de créer et d'héberger son blog sur le site. Ensuite le modèle basé sur les abonnements (4 euros par mois), qui offre des fonctionnalités plus élaborées, comme la possibilité d'envoyer des textes et photos sur son blog à partir d'un téléphone portable (ce qu'on appelle le moblogging) ou un mot de passe pour accéder à ses blogs privés sans publicité. Mais le modèle le plus important pour Ublog.com est la vente en marque blanche de sa technologie aux portails et aux fournisseurs d'accès Internet. Loïc Le Meur a démarré avec 100 000 euros et s'apprête à lever 1,5 million d'euros. Il compte se déployer en Espagne, en Grande-Bretagne et en Allemagne début 2004 et vise 1 million d'euros de chiffre d'affaires la première année.

Envoyer par mail un article

Le blog, an II du Net

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.