Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

TÉLÉVISION

Les grandes chaînes hertziennes s'érodent

08/01/2004

Comme l'an passé, TF1 a enregistré quatre-vingt-quinze des cent premières audiences en 2003. Arrivent en têteL'Affaire Dominici, qui a réuni 12,2 millions de téléspectateurs, soit 50,2 % de part d'audience, suivie du journal télévisé de Claire Chazal ou de séries (notammentJulie Lescaut). Sur les quatre-vingt-quinze programmes leaders, on compte soixante fictions coproduites par la chaîne. À noter : la finale deStar Academyn'arrive qu'à la dix-huitième place.

Un tel palmarès ne peut dissimuler l'érosion de l'audience de TF1 en 2003. La chaîne a perdu 1,2 point sur un an, pour descendre à 31,5 % de part d'audience. Une étude interne publiée en septembre 2003 montre cependant qu'avec ses chaînes du câble et du satellite (LCI, Eurosport, Odyssée, Série Club, etc.), le groupe TF1 totalise 33,8 % de part d'audience en intégrant les chiffres du dernier Mediacabsat (janvier-août 2003). De plus, la part d'audience moyenne des journaux télévisés est passée de 40 % à 41 % en un an.

France 5 en progrès

Également en baisse sensible (-0,6 %), M6 fait valoir qu'elle a été« la seule grande chaîne en prime time à avoir progressé auprès des moins de cinquante ans ». Quant à France Télévisions, il se félicite d'avoir maintenu un« niveau d'audience stable par rapport à l'année précédente ». Le groupe public le doit principalement à France 5 (+ 1,3 %) qui progresse notamment sur les femmes (+ 26,5 %) et sur les 4-10 ans (+ 76,6 %). Au global, le cinquième réseau (France 5 et Arte) voit sa part d'audience passer de 4 % à 4,7 % en 2003.

Envoyer par mail un article

Les grandes chaînes hertziennes s'érodent

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.