Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUDIENCE

Les gratuits contre l'EuroPQN

08/01/2004

Le quotidien gratuit20 Minutesavait adressé, le 29 décembre 2003, une mise en demeure à l'EuroPQN, l'étude d'audience de la presse quotidienne, arrivée à échéance le 7 janvier. Objectif : contraindre l'organisme à ouvrir les portes de l'étude qu'elle publie deux fois par an, une référence sur le marché publicitaire.20 MinutesetMetroconsidèrent que leur absence injustifiée de ce baromètre pèse sur la commercialisation de leur espace publicitaire.« L'assignation est prête, nous irons jusqu'au bout »,prévient le PDG de20 Minutes,Hervé Pointillart. De son côté, le concurrentMetroest très proche de ces positions.« Aucune raison ne justifie notre absence de l'étude,indique le directeur marketing, Hugues de Foucauld.Nous avons maintenu la pression sur l'EuroPQN, nous en avons reparlé en décembre avec plusieurs organismes professionnels. Notre intérêt demeure inchangé. »

Élargissement à terme ?

Metro étudie encore« la faisabilité »d'une procédure, mais les deux dirigeants ont pris contact à ce sujet en décembre dernier. La situation pourrait évoluer dans les mois qui viennent. L'Euro-PQN oriente encore les deux gratuits parisiens vers le Syndicat de la presse quotidienne régionale. Mais20 MinutesetMetrosont à la veille d'un développement multilocal qui va au-delà d'une seule région. Par ailleurs, les principaux éditeurs de presse payante travaillent sur des projets de quotidiens gratuits vendus au marché publicitaire en syndication. Un élargissement de l'EuroPQN pourrait bien concilier les deux parties.

Envoyer par mail un article

Les gratuits contre l'EuroPQN

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.