Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RADIO

LV & Co : la riposte de Lagardère

15/01/2004

L'affaire LV&Co n'est pas terminée. Après avoir vu le CSA rejeter sa demande d'entrée dans le capital du groupe radio de Gérard Louvin (MFM, Voltage), Lagardère Active Broadcast (LAB) prépare sa contre-attaque. Le 19 décembre dernier, l'instance de régulation a réagi aux documents présentés par Ian Travaillé, le président de Magnitude Régie et ancien associé de Gérard Louvin dans LV&Co. Ces pièces dénonçant une possible opération de portage entre LAB et LV&Co ont reçu un écho positif au sein du CSA. Cependant, la décision de ce dernier peut être contestée par dépôt d'un appel devant le Conseil d'État. Et Lagardère conserve son objectif d'acquérir le réseau MFM.« Il n'y a pas eu de portage ni d'infraction à la loi de 1986 sur l'audiovisuel,affirme Christophe Sabot, le directeur général du pôle FM de LAB.Nous ne renoncerons pas. Plus tard, on se rendra compte que notre projet était clair et transparent. »Pour l'instant, une chose au moins est sûre : l'affaire agace les dirigeants du groupe, particulièrement irrités d'être pris pour« des voyous »,selon une source interne. Certains vont plus loin, en désignant clairement le groupe NRJ comme étant l'instigateur, en sous-main derrière Ian Travaillé, d'une opération de déstabilisation. La hache de guerre pourrait être déterrée entre les deux groupes qui se sont l'un et l'autre illustrés, dans les années quatre-vingt-dix, en acquérant des fréquences sous divers faux nez.

Envoyer par mail un article

LV & Co : la riposte de Lagardère

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.