Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PRESSE

Oh Là ! redémarre avec Hachette

29/01/2004

Le 23 janvier, Hachette Filipacchi Médias a annoncé la mise en place d'un joint-venture pour l'édition de l'hebdomadaire sur les célébritésOh Là !. Hachette, propriétaire deFrance dimanche, d'Ici Pariset dePublic, se renforce donc encore sur un créneau qu'occupe aussi Prisma Presse. Ensemble,GalaetVoicipèsent quelque 800 000 exemplaires hebdomadaires et obtiennent surtout, au contraire des deux titres à sensation d'Hachette, de bons résultats auprès des annonceurs. L'arrivée chez Hachette de Patrick Marescaux, passé parPoint de vue,VoicietGala, est tombée à point nommé. Charge à lui de trouver la bonne formule en tant que directeur de la rédaction du nouvelOh Là !. Ce dernier devrait se rapprocher de l'univers deGala.

Le patron du groupe espagnol Hola, Eduardo Sánchez Junco, réputé ombrageux et jaloux de son indépendance, a donc pris acte de l'échec de son titre en France. Sur la période 2002-2003,Oh Là !enregistrait une diffusion de 97 646 exemplaires, après une baisse record de 19 % en 2002. Un score très éloigné des 583 000 exemplaires espagnols ou des 546 000exemplaires britanniques. Dans l'Hexagone,Oh Là !n'a jamais été bénéficiaire. Il ne s'est pas relevé de la violente contre-attaque menée, lors de son lancement, par le président de Prisma Presse, Axel Ganz, créateur d'un éphémèreAllô !destiné à protéger ses propres titres. Une réaction dictée à l'époque par le refus du patron de presse espagnol de monter... un joint-venture.

Envoyer par mail un article

Oh Là ! redémarre avec Hachette

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.