Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RADIO

Le CSA attend son spécialiste radio

04/03/2004

Dans le langage populaire, on appelle cela une « patate chaude ». Qui va reprendre la responsabilité du secteur de la radio au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) après le départ de Jacqueline de Guillenchmidt ? Nommée au Conseil constitutionnel, l'ex-magistrate quittera l'instance d'ici à la fin mars. Réputé « épuisant » en raison des querelles que se livrent les opérateurs, le secteur radio n'emballe pas les conseillers du CSA.

Nommé pour dix mois

Certains font de Philippe Levrier le successeur désigné de Jacqueline de Guillenchmidt aux commandes de ce dossier, car il a pris la présidence du groupe de travail, baptisé FM 2006, pour préparer la redistribution des fréquences. Mais l'intéressé ne souhaite pas voir ajouter le dossier radio à ses attributions actuelles, les télévisions locales, qu'il préfère conserver.

Les regards se tournent alors vers le remplaçant de Jacqueline de Guillenchmidt, qui sera désigné d'ici au 19 mars par le président du Sénat. L'arrivée d'un professionnel de la radio simplifierait les choses. Le nouveau Sage pourrait reprendre les dossiers de son prédécesseur, comme cela fut le cas, sur les dossiers économie, concurrence et affaires européennes, pour Élisabeth Flüry-Hérard à la suite du départ de Janine Langlois-Glandier. Mais il ne sera nommé que pour dix mois, jusqu'au terme du mandat de Jacqueline de Guillenchmidt. Et rien n'indique qu'en janvier 2005, il soit reconduit car, à cette date, le président du Sénat aura peut-être changé.

Envoyer par mail un article

Le CSA attend son spécialiste radio

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.