Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

COLLECTE EN LIGNE

L'« e-tour » fait escale à Paris

04/03/2004

Quels sont les facteurs de succès pour concevoir et mettre en oeuvre une campagne de collecte en ligne ? Quelles sont les meilleures pratiques observées à travers le monde ? Comment concevoir son site et concilier éthique et appel de fonds sur Internet ? Pour répondre à ces questions, Optimus, une agence spécialisée dans la collecte de fonds, organise un séminaire consacré aux stratégies de mobilisation en ligne, le jeudi 11 mars, à la Banque NSMD à Paris (pour plus de renseignements : www.optimus.fr).

Il s'agira de la première édition française de l'« e-tour » de l'ePhilanthropy Foundation, une association américaine à but non lucratif, spécialiste des stratégies de mobilisation en ligne et de leur diffusion auprès des organisations du secteur non marchand. L'« e-tour » sera animé par Ted Hart, le président de l'ePhilanthropy Foundation et expert international sur la collecte de fonds en ligne.

Optimus, qui collabore notamment avec la Croix-Rouge, l'Association des paralysés de France, l'Armée du Salut et l'AFM-Téléthon, compte sur la présence d'une cinquantaine d'organismes associatifs dont Amnesty, l'Association des paralysés de France, le Worldfood Program, la Ligue des droits de l'Homme, la Fondation de France, The Christian Solidarity International, la Fédération internationale de la Croix-Rouge et des sociétés du Croissant-Rouge.

Des e-donateurs plus généreux

Pour Optimus, le moment semble bien choisi.« Avec plus de 20 millions d'utilisateurs en France, Internet est devenu la clé de voûte d'une communication moderne pour ce secteur, qui compte 800 000organisations non gouvernementales, associations, fondations et mutuelles »,indique Frédéric Fournier, directeur général adjoint de l'agence. Les études menées tant en France qu'aux États-Unis démontrent que 50 % des donateurs en ligne sont âgés de 30 à 49 ans, mais surtout que leurs dons sont deux à trois fois plus élevés que la moyenne.

Envoyer par mail un article

L'« e-tour » fait escale à Paris

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.