Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

télévision

La télé-réalité n'est plus une oeuvre

01/04/2004

En refusant à Popstars sa qualification d'oeuvre audiovisuelle, le tribunal administratif remet en cause un des modes de financement de la TV.

La décision du tribunal administratif de refuser àPopstars(M6) la qualification d'oeuvre audiovisuelle risque de faire jurisprudence. En annulant, le 11 mars, une aide de 126 500 euros accordée à ce titre par le Centre national de la Cinématographie (CNC), le tribunal remet en cause des émissions hybrides de télé-réalité de M6 qui ont, elles aussi, bénéficié du Compte de soutien à l'industrie des programmes, commeOn a échangé nos mamans, J'ai décidé de maigrir,ou encoreTout les oppose.Pour que ces magazines soient considérés comme des oeuvres, il leur faut être réalisés à plus de 50 % hors plateaux. Le ministre de la Culture, Jean-Jacques Aillagon, qui a décidé de ne pas faire appel de cette décision du tribunal, devait poser le cadre d'une nouvelle réglementation renforçant les pouvoirs de la Commission d'aide sélective du CNC, décomptant les temps de plateaux de « l'oeuvre » ou instituant des degrés de soutien suivant qu'il s'agit d'une fiction (100 %) ou d'émissions de plateaux et de jeux (50 %).

Une notion à redéfinir

Ce jugement du tribunal administratif aidera sans doute à redéfinir la notion d'oeuvre. À propos dePopstars,le tribunal constate :« Le contenu de l'émission ne lui préexiste pas et a été créé pour ses propres besoins de production et de diffusion. Dès lors, elle ne saurait être regardée comme appartenant au genre du documentaire de création. »Lundi 29 mars, le producteur, Adventures Line Productions (Expand) n'avait pas encore fait savoir s'il compte faire appel. Il devra rembourser les 126 500 euros reçus dans le cas contraire. Reste enfin la question des quotas de diffusion d'oeuvres françaises ou européennes. Car aux yeux du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA),Popstarsreste une oeuvre tout commeTurboouCulture Pub.Un détournement des obligations de diffusion qui est aussi en ligne de mire...

Envoyer par mail un article

La télé-réalité n'est plus une oeuvre

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.